Soutenir ce site
 
 - Cadeau(x) ?
 - PC & Silence
 - PC Portable
 - Tablette tactile
 - Smartphone
 - Camescope numérique
 - Appareil photo numérique
 - Baladeur audio et vidéo
 - Disque dur multimédia
 - Le lexique
 - Dépannage PC
 - Upgrade PC
 - Copyright
 - Sponsors
 - L'auteur
 - Références
 - L'overclocking
 - Mac ou PC ?
 - O.S.
 - Tout le site !
 - Drivers
 - Bios
 - Config Bios
 

 Mac (Apple) ou PC : que choisir et pourquoi ?

Page mise à jour le 12/12/16

 

 

Préambule :

Ordinateur à base de système Mac ou PC... l'éternel dilemme. Je vais tenter de vous éclairer de mon point de vue tout en *essayant* d'argumenter au mieux et de rester objectif (je fais de mon mieux, sachant que je ne suis pas un super pro du MAC... mais j'ai été aidé par un grand nombre d'utilisateurs des 2 mondes comme Fahimy et Julien : merci à eux !).

Vous pouvez d'ailleurs m'écrire un mot si vous pensez que la page mérite des précisions / corrections : merci juste de ne pas m'agresser en mail, je sais que le sujet est brûlant mais ce n'est pas une raison. Sachez d'ailleurs que les mails agressifs passent direct dans les limbes informatiques, sans passer par la corbeille : je ne les lis généralement pas en entier car leurs auteurs ne méritent pas mon attention donc autant épargner votre temps si vous prévoyez de me mailer de cette manière. Tout au contraire j'apprécie, et réponds s'il y a lieu, aux mails constructifs et posés.

 

Introduction :

En guise d'introduction je tiens à indiquer tout de suite qu'il est délicat de comparer ces plates formes car les systèmes d'exploitations sont très différents. Ceci dit, du fait que désormais les Mac utilisent des processeurs INTEL communs aux PC la comparaison de performances est moins complexe, même si le portage optimal des applications initialement compilées et optimisées pour fonctionner sur les anciens processeurs MAC prendra du temps. Cette page ne comparera d'ailleurs les PC qu'aux Mac équipés de processeurs Intel.

 

Les logiciels :

Pour les ordinateurs Mac, un peu moins de logiciels sont disponibles dans l'ensemble. Le coût de ces logiciels est généralement aussi un peu plus élevé que leur équivalent PC, pour ce que j'ai pu constater même s'il y a des exceptions avec par exemple le Pack Office de Microsoft qui est au même prix. Il y a notamment bien moins de logiciels de jeux sur les Mac, mais dans tous les autres domaines l'éventail du choix des logiciels est aussi un peu plus réduit, y compris en freeware. Attention, il existe cependant au moins un bon (et souvent fort cher...) produit dans chaque catégorie, donc les bons logiciels Mac existent. En la matière signalons que les logiciels MAC destinés à la PAO sont souvent de meilleure qualité et fonctionnent mieux, à puissance d'ordinateur équivalente, avec un MAC : d'ailleurs, en PAO professionnelle, pour des raisons de standards les Mac sont majoritairement utilisés. Enfin signalons que les logiciels MAC sont, dans l'ensemble, fort bien programmés (sauf s'ils viennent du monde PC et ont subis un mauvais portage).

A ce chapitre, précisons aussi que l'installation - et plus encore la désinstallation - des logiciels sous PC est souvent plus longue voire plus difficile que sous MAC qui gère donc mieux cet aspect.

Mentionnons à ce chapitre que BootCamp fourni avec les Mac permet d'installer Windows facilement. De manière similaire, même si l'opération est moins aisée et que sa légalité n'est pas assurée, il est possible d'installer Mac OS X sur un PC. Dans tous les cas ceci n'a pas beaucoup de sens à mon avis car, outre le surcoût lié à la licence du second OS, tout l'intérêt de ces plates-formes réside dans leurs systèmes d'exploitations respectifs puisque l'offre logicielle est bonne dans les deux mondes et que le hardware est désormais similaire voire identique.

 

L'évolutivité :

Les ordinateurs Mac sont généralement peu évolutifs et bien moins que les PC car bon nombre de composants sont désormais soudés y compris la RAM et le SSD, ceci même sur les modèles Desktop.

 

Le fonctionnement général :

Les ordinateurs Mac "marchent mieux" et "plantent moins" : vous avez dû entendre ceci en bien des occasions. Qu'est ce que cela signifie ? Cela signifie que leur système d'exploitation est globalement très stable et que la gestion du matériel est de qualité. Ceci vient notamment du fait que les Mac sont des ordinateurs un peu plus standardisés et qu'ainsi le nombre de pièces différentes possibles est plus réduit et donc il est plus facile de mettre au point l'agencement et les combinaisons de ces différentes pièces. La qualité du système d'exploitation MAC OS X est aussi à reconnaître.

Cependant il est nécessaire de briser certains mythes. Tout d'abord le fait que les ordinateurs Mac ne plantent jamais : j'en ai vu et fait planter. Cependant le nombre moyen de "plantages" système est vraiment très réduit et semble se situer, en moyenne, pour une machine professionnelle sollicitée environ 8h00 / jour avec de nombreux logiciels utilisés simultanément (disons 10), cad dans un "pire cas", à environ 1 plantage tous les mois de part les différents échos que j'en ai. Bien évidemment, il est assez acceptable d'en conclure que ce type d'ordinateur ne plante globalement pas, mais je tenais à préciser les choses autant que possible.

Comparativement, et dans les mêmes conditions d'usages extrêmement intenses, les ordinateurs PC sous Windows 95, 98 ou Me "plantent" bien plus souvent, bien qu'en usage bien moins intense ces machines ne se comportent pas si mal dans l'ensemble ! Et en fin de compte tout le monde n'utilise pas sa machine si intensivement, du moins il me semble.

La comparaison est intéressante à faire aussi avec un PC sous Linux où une machine bien optimisée et réglée, semble elle avoir un taux de plantage système assez comparable à celui des ordinateurs Mac utilisant OS X (dans des conditions d'intensité d'usage similaires).

Enfin, Windows XP et ultérieurs, si complétés de leur dernier SP (Service Pack), sans se révéler en moyenne tout à fait aussi stables qu'un MAC OS X, peuvent se targuer eux aussi en général d'une fort bonne stabilité.

 

La longévité :

La question de la "longévité" est un sujet d'autant plus difficile à traiter qu'il est controversé. Ceci tient au fait que cette longévité est liée avant tout au système d'exploitation puisque les composants électroniques sont similaires et de qualité similaire (on peut trouver des PC incluant des composants de meilleure qualité comme des PC incluant des composants de moindre qualité).

De fait, tout va dépendre de l'utilisateur et des usages. Un utilisateur ayant des connaissances de base en terme d'usage raisonnable de sa machine sous Windows, avec un antivirus à jour et qui par exemple ne va pas ouvrir toutes les pièces jointes de ses mails pourra garder sa machine fonctionnelle très longtemps.

A contrario, un utilisateur de Windows très débutant a plus de risques d'avoir une machine logiciellement "encrassée" et donc ralentie voire inutilisable en cas d'infection majeure. Ceci alors que ce même utilisateur très/trop débutant sous Mac OS X sera mieux protégé par le nombre bien plus restreint de virus et par le système, sans pour autant être totalement à l'abri.


 

La productivité :

Les MAC permettent une meilleure productivité : il semble que oui, même si depuis la venue de Windows XP, l'écart s'est manifestement réduit notamment car il n'est pas secret que l'interface des ces derniers s'apparente à l'interface de celle des version successives de Mac OS qui ont été contemporaines. Il semble aussi que ce soit une question d'habitude... comme pour la forme des souris en quelque sorte !

Dans cette section productivité il me semble essentiel de souligner que les MAC sont en général bien plus silencieux que les PC, et ceci sans surcoût : en effet, comme indiqué sur ma page silence, il est possible de faire taire un PC mais le surcoût n'est pas négligeable. Cette absence de bruit sur certains modèles de MAC est un gros plus qui ne doit pas être négligé : très souvent les acheteurs potentiels et même les utilisateurs sous-estiment l'impact du bruit de leur machine sur leur productivité, ce qui est une grave et grossière erreur.

Enfin, pour les utilisateurs de programmes divers sous stations SUN (chercheurs scientifiques notamment), les MAC équipés d'OS X présentent le gros avantage de pouvoir faire tourner un nombre certain de ces logiciels initialement réservés aux stations SUN, ceci grâce à différents portages. Signalons aussi que MAC OS X permet de bénéficier de tous les outils Unix/Linux (compilateur GCC, bash, awk, perl, etc.) tout en offrant les avantages de Windows (suite Office, excellente reconnaissance du matériel et grande connectivité, etc.).

Précisons par contre au rayon des points noirs de MAC OS X, qu'un nombre non négligeable d'applications pour Mac ne sont pas compatibles avec OS X (elle peuvent l'être en ayant OS 9 installé en parallèle, ce qui n'est plus le cas par défaut sur les machines actuelles) alors qu'elles sont annoncées par exemple "Compatibles MAC OS 8.1 et supérieur" : les utilisateurs MAC devront donc être très prudents à l'acquisition de leurs logiciels.
 


La sécurité :

Les MAC sont plus sûrs sur Internet : oui. Ceci est manifestement vrai : un ordinateur à la pomme accompagné de MAC OS 9 n'est à priori *pas* piratable (ce qui n'est pas le cas, d'aucun des systèmes de Microsoft, ni même de Linux / Unix !). Du fait qu'il soit basé sur un coeur Unix, et donc que ce soit un OS nettement plus "ouvert", MAC OS X mal réglé peut lui être piraté (renseignement pris une simple erreur de configuration sur un service comme le FTP peut suffire ! Or sous Mac OS 9 ce type d'erreur ne pouvait avoir lieu puisque ce type de réglage n'était pas accessible).

Il faut noter aussi que les virus sont presque absents sur Mac OS X et que les failles de sécurité sont moins nombreuses que sous Windows si l'on en croit la fréquence des mises à jour dans ce domaine d'OS X. Ceci dit, même si en pratique cela va effectivement impliquer moins de risques pour l'utilisateur il ne faut pas se leurrer : si ces failles et mise à jour de sécurité sont moins nombreuses pour OS X, c'est aussi certainement car ce dernier représente une bien moins grande part du marché et intéresse donc moins les hackeurs.

 

Le facteur prix :

A même caractéristiques techniques, les MAC sont un peu plus chers mais pour que la comparaison soit valable il faut prendre en compte la suite logicielle de qualité fournie par défaut sur les MAC. En effet, la suite iLife notamment, incluse dans les iMac et Mac Mini est reconnue pour être conviviale et performante, plus que les équivalents généralement disponibles par défaut dans les PC de grandes marques équipés de Windows.

Il faut ajouter aussi le fait que le MAC sera généralement par défaut plus discret qu'un PC de grande marque. Enfin, il ne faut pas oublier le design soigné qui fait une partie du succès des MAC. Toutes ces considérations s'appliquent aussi si l'on compare les Portables PC aux MacBook.

Au final, il ne fait tout de même pas de doute qu'il y a un surcoût lié à la marque, même en tenant compte de ces différents facteurs, mais il est certainement moindre que ce que l'on pourrait penser de prime abord.

Il faut aussi parler du coût de la maintenance des Parcs informatiques correspondant. Classiquement, on considère que le coût de la maintenance d'un parc PC est jusque deux fois supérieur au coût d'un parc Mac constitué du même nombre de machines. Ainsi donc le coût d'usage en entreprise d'un PC va nettement dépasser celui d'un MAC. Cependant, ceci, en fin de compte, ne fait que compenser le prix plus élevé des licences des logiciels qui sont généralement plus chères pour les versions Mac ainsi que le surcoût lié à l'achat initial des machines.

Citons aussi citer la dévaluation moins rapide des ordinateurs MAC : ceci peut vous permettre de mieux revendre votre machine au moment où vous devez en changer.

Enfin, ce facteur prix est aussi lié à un effet de mode : le MAC se consomme plus comme un objet alors qu'un PC se consomme plus comme un outil. Pour cette raison ainsi que du fait de l'orientation du marketing Apple, il correspond souvent une image de luxe au MAC à laquelle est parfois associé un besoin de reconnaissance.

 

Conclusion :

C'est à vous de choisir et je ne le ferais pas à votre place. J'aime les PC car je suis Electronicien et Technologue passionné et que cette passion peut plus s'y exprimer que sur les MAC, certainement parce qu'ils étaient nettement plus bricolables quand j'ai commencé le site il y a des années et que la variété des pièces électroniques dédiées au PC est plus grande. Pour autant, les MAC ont des qualités indéniables eux aussi, sont dans bien des domaines à la pointe de la technologie (USB, Firewire des PC viennent du monde des MAC mais notez cependant que les disques durs IDE et barrettes de RAM des MAC actuels (re)viennent du monde des PC ;) ). Ainsi donc je comprends les passionnés de la pomme, même si je trouve mon bonheur dans mon PC et qu'il répond à mes besoins : n'oublions pas que c'est aussi une question de philosophie et qu'il faut essayer de garder l'esprit ouvert autant que possible.

Pour tenter de conclure, si vous prévoyez un usage classique de votre ordinateur (bureautique, internet, jeux...) et que vous en voulez un le moins cher possible, d'après moi, vous pouvez alors prendre un PC si :

* Vous en choisissez bien soigneusement les composants (vous êtes sur le bon site mais n'hésitez pas à aller en voir d'autres : mieux vaut avoir plusieurs avis !) ; Pour faire cela très simplement, pensez aussi à utiliser le moteur générateur de PC sur mesure.

* Vous l'utilisez correctement (notamment pas d'ajout journalier de programmes divers shareware / freeware suivis de désinstallation "à la hussarde" en effaçant directement sur le disque dur)...

* Vous voulez avoir le plaisir d'assembler totalement votre machine vous même et de la faire évoluer ce qui vous procurera de nombreuses heures de plaisir à chaque nouvelle modification motivée par l'usage d'un nouveau logiciel.

 

Au contraire prenez un MAC si vous n'êtes pas trop bricoleur, si vous avez les moyens et/ou un budget un peu plus élevé, si vous n'êtes pas un grand amateur de jeux, si vous voulez avoir le maximum de productivité / le minimum de soucis et pour cela vous êtes prêt à payer un peu plus cher. Ce type de choix se défend tout à fait !

Tout sera un peu plus cher, mais dans l'ensemble vous pourrez accéder à tous les fonctionnalités d'un PC avec un Mac si vous y mettez le prix. Dans l'ensemble aussi, il vous fera moins de soucis de fonctionnement et de réglages que le PC surtout tant que vous l'utiliserez de manière classique et que vous ne le bricolerez pas...

 

 

PS : la question est souvent posée mais je n'ai pas les compétences et le temps pour faire une rubrique sur le choix des MAC, désolé. Si vous tenez à avoir un bon Mac à mon avis, globalement, il faut surtout y mettre le prix : les choses sont plus simples dans le monde des MAC. Notez bien que plus d'une rubrique dans la section "Pièces PC" notamment sera intéressante aussi bien pour choisir les pièces constituant son PC que celles constituant son Mac ! Ou encore pour faire évoluer votre Mac !

 

©opyrights     Accueil  |  Pièces PC  |  PC entier  |  PC Portable  |  Tablette tactile  |  Smartphone  | Montage PC  |  Forum  |  Liens  |  Divers