Soutenir ce site
 
 - Introduction
 - La préparation du boîtier
 - Montage du processeur et de la mémoire
 - Mise en place des éléments dans le boîtier
 - Connectique entre boîtier et carte mère
 - Connectique entre carte mère et périphériques
 - Réglage de la séquence de boot dans le bios
 - Installation de Windows 7
 - Installation de Windows Vista
 - Installation de Windows XP
 

 
 Assemblage PC : introduction

Page mise à jour le 31/01/13

 

Constituer son PC sur mesure permet d'avoir une machine bien adaptée à ses besoins, avec des composants sélectionnés et chacun de qualité connue, en essayant de tenir compte d'éventuelles évolutions futures de votre machine, le tout correspondant à votre budget global : il serait dommage de se priver de cette possibilité.

Plus les années passent, plus l'assemblage des pièces constituant ce PC sur mesure est une opération simple du fait de la normalisation des différents composants, à condition évidemment de bien les avoir choisis et de respecter quelques règles élémentaires qui seront évoquées dans ce guide.

Pour autant, cette opération de montage peut être une prestation assurée par votre vendeur : les sites de vente en ligne comme LDLC proposent ainsi, pour une somme finalement assez raisonnable en regard du coût total de l'acquisition, de réaliser cette assemblage à votre place et votre vendeur de proximité pourrait bien vous offrir cette prestation, son coût étant alors inclus dans le prix des différents composants de la machine.

L'avantage est alors le gain de temps (pour un grand débutant, assembler un PC prend souvent environ 3h00, hors installation logicielle, mais l'étape de documentation préalable peut être bien plus longue) mais aussi l'assurance que si un composant devait être défectueux d'origine vous n'aurez pas à gérer ce cas particulier. Même si cela se produit rarement, il faudra alors diagnostiquer quelle est la pièce défectueuse et procéder à son échange auprès de votre vendeur informatique. Tout comme ils pourront vous aider à choisir les pièces constituant votre machine, les bénévoles animant les forums seront à même de vous aider dans ce cas de figure. Si vous avez acheté en ligne sur un site sérieux, les techniciens de ce dernier vous aideront aussi afin que vous puissiez leur retourner la bonne pièce : notez cependant qu'il est alors préférable de ne pas avoir dispersé ses achats sur un trop grand nombre de sites différents afin de simplifier le retour SAV, tout particulièrement pour le trio Processeur, Carte mère et Mémoire. Même avec de l'aide, la situation est alors un peu stressante, tout particulièrement pour un débutant, et frustrante du fait des quelques jours d'attente liés à l'échange de la pièce.

Mais alors, puis-je et dois-je réaliser cette assemblage moi-même ? Quel(s) intérêt(s) finalement ai-je à le faire ?

Si votre budget est très serré, l'intérêt peut être financier. Au delà de ce cas précis, faites le montage de votre PC si vous en avez l'envie, tout simplement. Autrement dit, faites-le si vous êtes poussé par le goût du savoir et votre curiosité naturelle. En effet, si vous êtes un minimum soigneux, patient, documenté et que vous avez le temps il n'y a pas de raison de vous refuser cette étape car il n'y a pas de gros risque d'erreur : les composants critiques étant équipés de détrompeurs empêchant une erreur de montage, l'assemblage s'apparente finalement à une forme de Lego.

Ajoutons qu'outre le plaisir et la satisfaction de l'avoir effectué vous même, avoir réalisé l'assemblage de votre machine vous permettra d'être plus à même d'intervenir sur votre machine en cas d'évolution matérielle ou encore de panne matérielle. Cela peut donc aussi constituer une forme d'investissement pour le futur.

Précisons aussi que dans le cadre de la vente par correspondance, suivant les boutiques et leurs CGV, le droit de rétractation suite à un achat peut ne pas s'appliquer dans le cadre d'une configuration assemblée (point n°3 du L121-20-2) : commander les pièces et faire le montage vous permet d'être sur de bénéficier du droit de rétractation.

Enfin, dans le cas particulier où vous auriez des relations très privilégiées avec votre magasin de proximité, notez que vous pouvez lui demander l'autorisation de procéder à l'assemblage de votre machine dans ses locaux, en présence d'un technicien. L'inconvénient pour le magasin sera la perte de temps qu'occasionnera inévitablement votre présence et de fait cette possibilité restera certainement plus accessible chez les "petits" assembleurs. De manière similaire, si vous avez la possibilité de réaliser le montage sous l'oeil avisé d'un proche expérimenté, n'hésitez pas !

 

Vous en avez donc envie ? Alors c'est parti ! Pour plus de clarté voici les différentes étapes que nous allons détailler :

- Les recommandations avant de commencer, la préparation du boîtier incluant le montage éventuel de l'alimentation, la mise en place du cache de la carte mère et des entretoises dans le boîtier.

- Le montage du processeur, de la mémoire et de son ventirad sur la carte mère. Etape facultative, le démontage du ventirad de la carte graphique est aussi illustré, ceci suivi de son remplacement par un modèle plus performant/discret.

- La fixation de la carte mère au boîtier suivi de la mise en place des cartes d'extension (carte graphique PCI-E notamment) et du montage des disques durs et/ou SSD, lecteurs / graveurs CD/DVD et de l'éventuel lecteur de disquette.

- Le branchement de la connectique pour la carte mère aussi bien en provenance de l'alimentation que du boîtier : Front Panel (comportant notamment les boutons d'allumage et de reset de l'ordinateur), ports USB en façade, ports Audios en façade, port Firewire en façade, ports e-sata en façade, ports USB et Firewire additionnels sur équerre.

- Le branchement de la connectique pour le disque dur, le lecteur/graveur, le lecteur de disquette, la carte graphique et les ventilateurs. Suivi du premier allumage contrôlé de la machine et de conseils en cas de soucis (confer la procédure de dépannage).

- Le réglage de la séquence de boot dans le bios.

- L'installation du système d'exploitation : Windows 7, Windows Vista et Windows XP sont illustrés.

 

Tout au long de ce guide vous pourrez télécharger des vidéos illustratives des différentes étapes, vidéos signalées par ce symbole : . Ces vidéos sont au format DivX, volontairement pas trop récent pour une plus large compatibilité par défaut, mais si vous avez besoin de Codec et/ou d'un lecteur pour les visualiser vous pouvez utiliser VLC (gratuit) ou encore vous reporter au site officiel de DivX qui propose un lecteur et les Codecs (là aussi gratuitement). Ces vidéos sont à télécharger : pour les visionner, faites clic droit sur le symbole de la vidéo puis "Enregistrer la cible sous" et à l'issue du téléchargement ouvrez la vidéo.

Merci d'avance de votre indulgence pour la qualité moyenne de ces prises de vue réalisées en solitaire avec les moyens du bord, en l'occurrence un appareil photo numérique Canon Ixus 30.

C'est l'occasion de remercier aussi LN, mon épouse, pour sa patience durant ces semaines d'attente de son nouvel ordinateur, remplaçant enfin son antique machine à base de Celeron 2 (à laquelle de toutes manières elle n'a plus que difficilement accès depuis que les enfants ont découverts Adibu & co...).

Enfin, pour commencer dans la bonne humeur, voici une vidéo "Meilleure prise de vue ratée" permettant de ne pas perdre de vue que ChoixPC reste un "site perso" réalisé par un particulier ;-) :

 

 

Première étape : la préparation du boîtier

 

©opyrights     Accueil  |  Pièces PC  |  PC entier  |  PC Portable  |  Tablette tactile  |  Smartphone  | Montage PC  |  Forum  |  Liens  |  Divers