Soutenir ce site
 
 - Introduction
 - La préparation du boîtier
 - Montage du processeur et de la mémoire
 - Mise en place des éléments dans le boîtier
 - Connectique entre boîtier et carte mère
 - Connectique entre carte mère et périphériques
 - Réglage de la séquence de boot dans le bios
 - Installation de Windows 7
 - Installation de Windows Vista
 - Installation de Windows XP
 

 
 Carte mère, carte graphique, graveur et disque dur dans le boîtier

Page mise à jour le 26/09/17

 

NB : Une version plus récente et plus à jour de ce guide est visible ici

 

Cette page aborde la fixation de la carte mère au boîtier suivi de la mise en place des cartes d'extension (carte graphique PCI-E notamment) et du montage des disques durs, lecteurs / graveurs CD/DVD et de l'éventuel lecteur de disquette.

Notez d'ores et déjà que toute la visserie fournie avec le boîtier ne sera peut-être pas utilisée et que ceci n'a rien d'anormal.

 

 

Fixation de la carte mère au boîtier :

Visser la carte mère au boîtier est une manipulation parfois plus délicate qu'il n'y paraît et qui n'est en fait pas totalement exempte de risques, contrairement à ce que l'on pourrait penser de prime abord.

Les différents ports externes de la carte mère (accessibles à l'arrière du boîtier une fois le montage terminé) doivent passer dans les orifices du cache arrière du boîtier. La difficulté vient pour l'essentiel du fait que la plaquette métallique constituant le cache arrière du boîtier comporte certaines pattes métalliques souples (voir la vidéo) qui se comportent comme des ressorts et qui ont tendance à repousser la carte mère.

Le risque bien réel et trop souvent ignoré réside dans le fait que l'une de ces pattes métalliques souples ne vienne malencontreusement s'insérer dans un des connecteurs de la carte mère (Ethernet, USB, Firewire...) ce qui pourrait endommager la carte mère du fait d'un possible court-circuit. Vous vérifiez donc à deux fois ce qu'il en est et si besoin vous redresserez manuellement les pattes métalliques qui seraient coupables avant de re-engager la carte mère dans le cache arrière du boîtier.

Une fois que la carte mère est bien en place vous pouvez la visser aux entretoises : il n'est pas nécessaire de serrer très fortement. Quand la tête de la vis est en contact avec la carte mère il faut arrêter à la première résistance.

 

 

Mise en place des cartes d'extension (carte graphique notamment) :

Tout d'abord, notez que si vous utilisez une carte graphique intégrée à la carte mère il se peut que vous n'ayez aucune carte d'extension à mettre en place.

Ceci précisé, le montage des cartes d'extension est une opération assez simple : si besoin, afin de repérer les connecteurs d'extension sur la carte mère, reportez vous à cette vue commentée ou encore à la documentation de votre carte mère. Avant d'insérer une carte d'extension il est nécessaire de retirer le cache métallique correspondant sur la face arrière du PC (voir vidéo) : certaines cartes d'extension occupent deux emplacements à l'arrière du boîtier, pour ces dernières vous devrez donc bien sur retirer deux caches métalliques.

Suivant les gammes de boîtier, les caches métalliques peuvent être des équerres métalliques à dévisser ou des languettes métalliques prédécoupées. Dans ce dernier cas, vous devrez faire jouer le métal afin de les désolidariser comme vous l'aviez fait pour les emplacements 5" 1/4 à ceci près que vous serez *très attentif* à ne pas érafler la carte mère. Pire cas, si vraiment l'opération se révèle trop délicate du fait de la présence de la carte mère, localisez la ou les languettes métalliques à ôter et prenez le temps de retirer la carte mère pour ôter ces languettes métalliques en toute sécurité.

Ceci fait, la procédure d'insertion est la même quelle que soit la connectique de la carte d'extension : PCI-E 16X, PCI-E 1X, PCI ou même AGP. En tenant la carte d'extension par les bords afin d'éviter de toucher ses composants et connecteurs, présentez-la perpendiculairement à la carte mère à la verticale du slot d'extension et glissez l'extrémité de la plaque métallique qui assure la jonction avec l'arrière du boîtier entre la paroi de ce dernier et le rebord de la carte mère, en étant attentif à ne pas heurter cette dernière. Une fois la carte d'extension positionnée dans son port, il vous suffit d'exercer une pression verticale pour qu'elle descende dans son logement : les connecteurs cuivrés doivent totalement y disparaître.

Enfin, il vous reste à fixer la carte d'extension au boîtier : bien souvent cela se fait avec une simple vis (fournie avec le boîtier) mais certains boîtiers utilisent des systèmes pivotant que l'on ouvre et referme pour mettre en place puis fixer la carte.

Les cartes graphiques PCI-Express se mettent dans le connecteur PCI-E 16X le plus proche de l'alimentation. Dans le cas particulier de ces cartes graphiques, les ports PCI-Express 16x comportent un ergot de fixation à leur extrémité (similaire à celle d'un port mémoire) afin d'assurer le bon maintien de la carte. Le type de fixation peut varier suivant le constructeur de la carte mère : soit elle est conçue pour s'écarter toute seule à l'insertion de la carte graphique, soit vous devez manuellement l'ouvrir avant l'insertion de la carte graphique. Dans tous les cas cette fixation se refermera automatiquement à l'insertion de la carte graphique. Enfin, si vous montez une carte graphique moderne milieu ou haut de gamme, son dégagement calorique sera élevé ce qui fait qu'il est préférable, dans la mesure du possible, de laisser vide l'emplacement situé à proximité afin de favoriser un meilleur refroidissement.

Notez que le cas particulier d'un changement de carte graphique par un nouveau modèle, ou encore de l'ajout d'une carte graphique visant à remplacer celle intégrée à la carte mère, implique diverses vérifications et précautions.

 

 

Mise en place du disque dur et/ou du SSD :

Le ou les disques durs sont très généralement à fixer dans la partie avant inférieure du boîtier où des emplacements leurs sont réservés. Suivant les boîtiers, l'orientation des disques durs et leur système de fixation varient mais dans tous les cas de figure l'opération reste simple.

La majorité des boîtier disposent d'un système de fixation à vis, les disques durs disposant de 2 trous appropriés sur chacun de leurs côtés. D'autres boîtiers plus perfectionnés permettent de sortir la cage métallique (dite cage 3"1/2) qui contiendra les disques durs ce qui facilite leur fixation puisqu'il est alors possible de travailler hors du boîtier. Enfin, certains boîtiers proposent des systèmes sans vis ou avec des rails qui se montent sur le disque dur, l'ensemble venant ensuite s'insérer facilement dans le boîtier : si besoin, vous consulterez donc la documentation de votre boîtier.

Pour insérer un disque dur dans un boîtier ordinaire avec une fixation à vis vous devez le présenter par l'intérieur du boîtier en prenant soin de le positionner de telle sorte que ses connecteurs soient orientés vers la carte mère afin ensuite de pouvoir effectuer les raccords. Lors de cette insertion, l'espace entre le disque dur et la carte mère est parfois réduit : procédez prudemment afin de ne pas heurter et risquer d'endommager la carte mère avec le disque dur. Une fois inséré dans son emplacement, fixez le disque dur à l'aide de 4 vis telles que celles visibles sur l'image ci-contre : les disques durs utilisent des vis de plus gros diamètre avec un pas spécifique, vis qui sont souvent fournies avec le disque dur. S'il vous faut forcer pour fixer le disque dur il y a de grandes chances que les vis ne soient pas appropriées : dans tous les cas soyez très attentifs à ne pas utiliser de vis longue afin de ne pas risquer qu'elle vienne endommager le circuit imprimé situé face inférieure du disque dur. Pour pouvoir fixer le disque dur des deux côtés vous aurez besoin, si ce n'est déjà fait, d'ôter le panneau latéral droit (panneau droit lorsque vous êtes face au boîtier).

L'emplacement en hauteur du disque dur n'a guère d'importance mais, si votre boîtier est équipé d'un ventilateur en face avant, positionner le disque dur dans l'alignement de ce dernier sera préférable afin qu'il profite du flux d'air frais.  Enfin, si vous avez plusieurs disques durs, dans la mesure du possible laisser de l'espace autour de chacun d'entre eux c'est à dire les espacer, sera préférable.

Le montage d'un SSD est en tous points similaire à celui d'un disque dur, si ce n'est que les SSD sont au format 2.5" (tout comme les disques durs de portables) alors que les disques durs classiques pour PC fixes sont au format 3.5". Les boîtiers récents incluent des emplacements appropriés (c'est à dire au format 2.5") pour monter ces SSD. En l'absence d'emplacement adapté, vous pouvez utiliser un adaptateur ou encore fixer le SSD sur le fond du boîtier avec du scotch double face. Précisons que les SSD ne chauffent pour ainsi dire pas et n'ont pas besoin d'être ventilés ou refroidis.

Notez que le montage d'un disque dur dans un boîtier externe est une opération simple comme illustré sur cet article de Kingus (forumeur choixpc).


 

 

Mise en place du lecteur / graveur CD/DVD/HD-DVD/BluRay :

Le ou les lecteurs / graveurs sont très généralement à fixer dans la partie avant supérieure du boîtier où des emplacements (dits 5"1/4) leurs sont réservés. Suivant les boîtiers, le système de fixation varie mais dans tous les cas de figure l'opération est simple.

La majorité des boîtier disposent d'un système de fixation à vis, les lecteurs disposant de 2 trous appropriés sur chacun de leurs côtés. D'autres boîtiers plus perfectionnés proposent des systèmes sans vis ou avec des rails qui se montent sur le lecteur, l'ensemble venant ensuite s'insérer facilement dans le boîtier : si besoin, vous consulterez donc la documentation de votre boîtier.

Nous supposons ici que vous avez préalablement enlevé les caches 5"1/4 et les éventuelles languettes métalliques. Pour insérer un lecteur dans un boîtier ordinaire avec une fixation à vis vous devez le présenter par l'extérieur du boîtier en face avant : vous ne pouvez pas vous tromper de sens, le tiroir du lecteur devant bien entendu être accessible en face avant du boîtier. Lors de cette insertion il vous faudra parfois forcer un peu pour que le lecteur accepte de glisser dans son emplacement : suivant les boîtiers, cartes mères et la hauteur à laquelle vous placez le lecteur en façade procédez prudemment afin de ne pas heurter et risquer d'endommager la carte mère en bout de course.

Une fois inséré dans son emplacement, ajustez son positionnement en profondeur de manière à ce que sa face avant soit harmonieusement alignée avec la façade du boîtier puis fixez le lecteur à l'aide de 4 vis telles que celles visibles sur l'image ci-contre : les lecteurs utilisent des vis de plus petit diamètre et avec un pas plus resserré et plus petit, vis qui sont fournies avec le boîtier. S'il vous faut forcer pour fixer le lecteur il y a de grandes chances que les vis ne soient pas appropriées et que vous utilisiez des vis comme celles servant à la fixation de la carte mère. Dans tous les cas soyez très attentifs à ne pas utiliser de vis longue afin de ne pas risquer qu'elle vienne endommager le lecteur. Pour pouvoir fixer le lecteur des deux côtés vous aurez besoin, si ce n'est déjà fait, d'ôter le panneau latéral droit (panneau droit lorsque vous êtes face au boîtier).

L'emplacement en hauteur du lecteur n'a guère d'importance mais si votre boîtier est au sol vous le positionnerez sûrement le plus haut possible dans le boîtier afin qu'il soit d'accès plus facile. Enfin, si vous avez plusieurs lecteurs / graveurs, dans la mesure du possible laisser de l'espace autour des graveurs est préférable.

NB : si votre boîtier est haut de gamme et comporte des caches façades mobiles devant les lecteurs/graveurs de CD/DVD, vous vous reporterez à sa notice pour le montage et l'ajustement de ces caches en regard du bouton d'ouverture du tiroir des lecteurs/graveurs.

 

 

Mise en place du lecteur de disquette :

Le lecteur de disquette s'intègre dans le boîtier de manière tout à fait similaire c'est à dire avec la même méthodologie et avec les mêmes vis qu'un lecteur / graveur, sachant qu'il sera positionné sous le graveur dans un emplacement en façade du boîtier de taille adapté (dit 3"1/2). N'hésitez donc pas à vous reporter aux explications précédentes.

 

 

Etape précédente : montage du processeur et de la mémoire

Etape suivante : connectique entre boîtier et carte mère

 

©opyrights     Accueil  |  Pièces PC  |  PC entier  |  PC Portable  |  Tablette tactile  |  Smartphone  | Montage PC  |  Forum  |  Liens  |  Divers