Soutenir ce site
 
 - Introduction
 - La préparation du boîtier
 - Montage du processeur et de la mémoire
 - Mise en place des éléments dans le boîtier
 - Connectique entre boîtier et carte mère
 - Connectique entre carte mère et périphériques
 - Réglage de la séquence de boot dans le bios
 - Installation de Windows 7
 - Installation de Windows Vista
 - Installation de Windows XP
 

 
 Le boîtier : sa préparation et le montage de l'alimentation

Page mise à jour le 26/09/17

 

NB : Une version plus récente et plus à jour de ce guide est visible ici

 

Cette page aborde les recommandations avant de commencer le montage, la préparation du boîtier incluant le montage éventuel de l'alimentation, la mise en place du cache de la carte mère et des entretoises dans le boîtier.

 

Recommandations avant de commencer :

Avant de commencer voici quelques conseils afin que l'assemblage se déroule dans les meilleures conditions possibles.

- Le plan de travail : travaillez en hauteur, sur une grande table et surtout pas sur une moquette ou tout autre surface susceptible de générer de l'électricité statique. Les composants électroniques craignent ces décharges que vous prenez par exemple quand vous descendez de voiture ou que vous poussez un caddy de grande surface. L'idéal est de ne pas porter de pull mais des vêtements en coton et à chaque fois que vous sortez une pièce d'un emballage ESD (Electric Static Discharge, en espèce de plastique noir) de préalablement vous décharger : pour ce faire vous pouvez toucher la carcasse métallique de tout appareil électrique (branché mais pas nécessairement allumé) ayant une prise de terre. Enfin, vous manipulerez les différentes pièces en évitant toucher leurs connecteurs et composants.

Essayez d'être organisé, tout particulièrement si c'est votre premier montage : positionnez par exemple les pièces à monter à gauche, la zone de montage au centre, les outils et pièces en cours devant vous, les emballages à conserver à droite, les détritus dans un carton derrière.

- Les outils et éléments à assembler : préparez les différents composants à assembler, les instructions (guide de montage, manuels dont celui de la carte mère) et vos outils. Vous aurez besoin d'un tournevis cruciforme en bon état, d'un tournevis plat et éventuellement d'une pince à épiler. Prévoir quelques petits récipients pour la visserie et autres petites pièces peut faciliter la vie du débutant. Vous pouvez utiliser un tournevis aimanté qui pourra se révéler fort pratique pour récupérer une vis tombée ou encore positionner une vis dans un endroit difficile d'accès.

- Pendant le montage : ne vous énervez pas, ne procédez pas en force et ne vissez pas trop fort, ne mangez pas et ne buvez pas au-dessus de l'ordinateur. En cas de doute, n'hésitez pas à poser la question sur le forum ou encore à un proche compétent. Essayez de faire le montage de votre machine un jour "ensoleillé" et où vous avez vraiment le temps pour cela.

Si c'est votre premier montage et que vous avez des pièces un peu exotiques qui ne seraient pas évoquées dans ce guide (rhéobus, carte son avec rack façade, etc...) vous pouvez envisager d'en faire abstraction lors du montage initial : vous pourrez les ajouter plus sereinement après avoir vérifié que le reste fonctionne.

- Débranchez le cordon d'alimentation de votre PC : ceci vaut tout particulièrement si vous procédez à une modification de votre PC.

La visserie dont vous aurez besoin sera livrée avec le boîtier et très généralement les nappes qui vous permettront de relier les composants à la carte mère seront livrées en quantité suffisante avec cette dernière, sauf éventuellement si vous avez vraiment un grand nombre de périphériques (disques durs, graveurs et lecteurs) à relier.

Le processeur, généralement vendu en version "BOX", sera livré avec un ventirad approprié accompagné d'un pad thermique. Si vous avez opté pour un ventirad optionnel plus performant et plus discret (ou encore indispensable dans le cas d'un processeur "BULK" cad vendu nu) il sera livré avec de la pâte thermique.



 

La préparation du boîtier :

Vous devez préparer le boîtier afin qu'il puisse recevoir les différents éléments :

 

 

- Ouvrir le boîtier : pour accéder à l'intérieur du boîtier, il suffit généralement de dévisser les 2 à 3 vis arrières qui retiennent le panneau latéral gauche (panneau gauche lorsque vous êtes face au boîtier). Sur certains modèles anciens, il se peut que les deux panneaux latéraux soient solidaires et forment ainsi un U renversé ce qui fait que vous aurez plus de vis à ôter. D'autres modèles plus hauts de gamme utilisent parfois des systèmes de poignée et de portes articulées ou encore impliquent d'ôter le panneau supérieur pour que les panneaux latéraux soient accessibles.

A l'intérieur du boîtier vous trouverez de la visserie compatible avec ce dernier ainsi qu'un câble d'alimentation si le boîtier est livré avec une alimentation montée d'origine.

 

- Monter l'alimentation : souvent elle est fournie avec le boîtier mais si tel n'est pas le cas le moment est venu de la mettre en place. Généralement elle s'insère par l'intérieur du boîtier et vient se loger dans la partie arrière supérieure du boîtier comme visible sur l'image ci-dessus et dans la vidéo disponible. Dans certains cas, l'alimentation sera à fixer dans la partie arrière inférieure. Fixez l'alimentation au châssis du boîtier via 4 vis (fournies avec le boîtier), depuis l'extérieur du boîtier.

Normalement vous ne pouvez pas vous tromper de sens, les 4 trous pour ces vis n'étant pas symétriquement disposés. Notez tout de même que, dans le cas d'une alimentation disposant d'un grand ventilateur 120mm, celui-ci doit au final être orienté vers l'intérieur du boîtier où il aspirera l'air afin de le rejeter à l'extérieur via la grille de l'alimentation visible à l'arrière du boîtier : si l'alimentation est montée en bas du boîtier cela impliquera que son ventilateur 120mm soit orienté vers le haut sauf si une prise d'air suffisante est prévue dans le fond du boîtier. Dans ce dernier cas, c'est à dire si le montage de l'alimentation en bas du boîtier est possible avec son ventilateur vers le bas, sachez que :

- si l'alimentation prend l'air frais sous le boîtier via une grille ajourée dans le boîtier, il est vivement recommandé qu'un filtre à air soit présent afin qu'elle n'aspire pas trop de poussières : en l'absence de filtre, monter l'alimentation en bas avec son ventilateur vers le haut sera préférable.

- puisque l'alimentation utilisera de l'air frais pour se refroidir elle aura tendance à moins accélérer sa ventilation mais en contrepartie elle ne contribuera plus à la circulation d'air dans le boîtier. Il vous appartient de choisir selon votre priorité.

Rangez provisoirement les différents câbles provenant de l'alimentation dans la partie supérieure (ou inférieure suivant la position de l'alimentation) du boîtier afin qu'ils ne vous importunent pas durant la suite de l'installation. Nous verrons plus tard comment utiliser ces différents câbles.

 

 

- Enlever les languettes métalliques : sur certains boîtiers, après avoir enlevé les caches plastiques qui se trouvent à l'avant devant les emplacements 5" 1/4 et 3" 1/2, vous devrez enlever les éventuelles grandes languettes métalliques se trouvant en façade au niveau des emplacements 5" 1/4 et 3" 1/2 afin de pouvoir monter le graveur de DVD et l'éventuel lecteur de disquette. Ceci peut se révéler assez dur : soyez attentifs à ne pas vous couper et, au besoin, aidez vous d'un tournevis afin de faire "jouer" le métal qui est prédécoupé.

De même il se peut que vous ayez à casser un certain nombre de languettes métalliques sur la face arrière : ne le faites pas maintenant car vous ne pouvez savoir quelles languettes casser puisqu'il faut avoir monté la carte mère pour voir en face de quelle carte d'extension se trouve la languette métallique à casser. Si vous êtes dans ce cas de figure, avec le boîtier, vous devriez avoir un certain nombre d'équerres métalliques pour refermer les éventuels trous à l'arrière qui correspondraient à une erreur ou au déplacement d'une carte.

Ceci fait, posez le boîtier à plat sur la table afin de travailler plus confortablement.

 

- Mettre en place le cache arrière pour la carte mère : cette petite plaque métallique rectangulaire (fournie avec la carte mère) est aussi appelée "IO Shield" ou encore "gasket". C'est à travers cette dernière que les différents ports externes de la carte mère seront accessibles à l'arrière du boîtier.

Il peut y avoir une plaquette métallique d'origine dans votre boîtier comme visible dans la vidéo : comparez alors cette dernière à celle fournie avec la carte mère. Si besoin, c'est à dire s'il n'y a pas correspondance, ôtez la plaque d'origine du boîtier en la déclipsant ou, si elle est solidaire du boîtier, en la tordant à l'aide d'un tournevis plat si besoin.

Pour mettre en place la plaquette métallique spécifique à la carte mère, insérez là par l'intérieur du boîtier, positionnez là en regard du trou prévu à cet effet et appuyez fortement afin qu'elle se clipse au boîtier. Prenez garde à orienter correctement cette plaquette : si besoin aidez vous de la position des connecteurs sur la carte mère. Contrôlez visuellement depuis l'extérieur et de l'intérieur du boîtier que la nouvelle plaquette est correctement insérée et fixée.

NB : parfois il faut retirer certains bouts de métal pré-découpés de la plaquette fournie avec la carte mère afin qu'elle corresponde parfaitement aux connecteurs de cette dernière. Ceci vient du fait que la plaquette est souvent commune à une gamme de cartes mères or toutes n'ont pas les mêmes options et donc les mêmes connecteurs.

 

- Mettre en place les entretoises : sur la grande plaque métallique au fond du boîtier (toujours ouvert et posé à plat sur la table) vous devez maintenant mettre en place les entretoises fournies avec le boîtier sur lesquelles viendra se fixer la carte mère.

Le rôle de ces entretoises est de surélever légèrement la carte mère afin que cette dernière ne puisse pas entrer en contact avec le fond du boîtier et ainsi qu'il ne puisse pas y avoir de court-circuit. Elles sont donc indispensables. Ces entretoises sont métalliques et viendront en contact avec des zones métalliques de la carte mère au niveau des vis de fixation : tout ceci est normal et ne pose pas de soucis de sécurité pour votre matériel.

Sur les boîtiers actuels, ces entretoises sont très généralement du type à visser depuis l'intérieur du boîtier (modèle de gauche sur la photo ci dessus) mais peuvent aussi parfois être du type à clipser (modèle de droite sur la photo ci dessus) parfois depuis l'extérieur du boîtier autrement dit par le coté opposé où reposera la carte mère, à travers la plaque métallique du fond du boîtier. Certains fond de boîtiers peuvent avoir d'origine des extrusions en lieu et place des trous pour entretoises et dans ce cas, vous avez juste à compléter, si besoin, ces extrusions par des entretoises. Dans tous les cas, utilisez les entretoises fournies avec votre boîtier et n'hésitez pas à vous reporter à la documentation fournie avec ce dernier.

Afin de s'adapter à différents formats de cartes mères, le fond du boîtier dispose de plus de trous que nécessaire pour la mise en place des entretoises permettant la fixation de votre carte mère. Vous devez impérativement repérer quels sont les trous à utiliser suivant votre carte mère afin de ne pas mettre plus d'entretoises qu'il n'existe de trous dans la carte mère, au risque de créer des courts-circuits. Pour ce faire, vous pouvez poser temporairement la carte mère sur le fond du boîtier avec pour repère de position le fait de bien faire correspondre les connecteurs externes avec la plaque métallique du cache arrière. Des indications des trous à utiliser suivant le format de votre carte mère (généralement ATX ou µATX) figurent aussi parfois sur le fond du boîtier. Les images ci-dessous sont relatives à un boîtier et à une carte mère ATX standard, incluant donc 9 points de fixation.

Le nombre de points de fixations de la carte mère varie suivant leur taille et les modèles mais les cartes mères actuelles de grande taille (format ATX) demandent généralement 6 à 9 points de fixation. Dans tous les cas, n'hésitez pas à mettre en place tous les points de fixation pour votre carte mère. Notez que suivant votre format de carte mère et de boîtier, il n'y a pas nécessairement lieu d'utiliser toutes les entretoises fournies avec le boîtier.

NB :

 - Sur certains boîtiers haut de gamme, la grande plaque métallique sur laquelle se fixe la carte mère est amovible ce qui peut alors faciliter le montage des entretoises puis ultérieurement la fixation de la carte mère sur ces dernières.

- Autour du Socket processeur vous trouverez parfois 4 trous disposés symétriquement : ces derniers n'ont pas à être utilisés pour la fixation de la carte mère étant donné qu'ils serviront à la fixation du ventirad processeur. De fait ils ne correspondront d'ailleurs pas à des emplacements possibles d'entretoises sur le fond du boîtier.

 

 

 

©opyrights     Accueil  |  Pièces PC  |  PC entier  |  PC Portable  |  Tablette tactile  |  Smartphone  | Montage PC  |  Forum  |  Liens  |  Divers