Logo ChoixPC


Article mis à jour le 06/12/2019


Guide d'achat et comparatif : choisir son matériel réseau





Pour relier votre PC fixe, votre TV, votre décodeur et/ou votre console de jeu à la Box de votre FAI, des adaptateurs CPL tels les TP-Link TL-PA4015PKIT ou TL-PA4025PKIT seront forts indiqués et abordables.

Si vous devez plutôt ajouter le Wi-fi à votre PC fixe, une carte réseau PCI-E telle la TP-Link WN881ND sera appropriée.

Pour étendre la portée de votre Wi-fi, un amplificateur de couverture via CPL tel le TP-Link TL-WPA4220KIT sera efficace et simple à mettre à oeuvre.

En haut de gamme, pour relier votre PC fixe, votre TV, votre décodeur et/ou votre console de jeu à la Box de votre FAI, des adaptateurs CPL tels les TP-Link TL-PA9025P KIT autoriseront de hauts débits.

Si vous devez plutôt ajouter le Wi-fi à votre PC fixe, une carte réseau PCI-E haut de gamme telle l'Asus PCE-AC68 sera très performante avec ses antennes déportées.

Toujours en haut de gamme, pour étendre la portée de votre Wi-fi, un amplificateur de couverture via CPL tel le TP-Link TL-WPA8635P KIT sera très efficace et simple à mettre à oeuvre.

(Voir une sélection plus large)


Éléments clefs de choix :

* Pour un PC fixe, si l'usage d'un câble Ethernet n'est pas possible, le CPL est souvent plus intéressant que le Wi-fi car généralement plus stable et plus performant.

* Toutes les cartes mères actuelles intègrent une carte réseau gigabit Ethernet (port RJ45) qui conviendra fort bien pour une liaison via câble Ethernet ou pour relier un boîtier CPL.

* A contrario, le Wi-fi est très rarement intégré aux cartes mères des PC fixes et donc si besoin vous ferez l'acquisition d'une carte interne PCI-E Wi-fi ou d'une clef USB externe Wi-fi.

* Tous les PC portables incluent le Wi-fi, mais certains modèles très fins n'incluent pas de carte réseau Ethernet (port RJ45). Pour ces derniers et si besoin, vous pouvez acquérir un adaptateur USB / Ethernet.

* Sauf usage spécifique, le modem/routeur Wi-fi ("Box") proposé par votre FAI conviendra à vos besoins en tant que particulier. Le modem/routeur de votre FAI est par ailleurs nécessaire pour bénéficier de l'offre de téléphonie et/ou de TV généralement proposée conjointement.





Afin de pouvoir acheter le meilleur matériel réseau pour votre usage et un matériel au meilleur rapport qualité/prix, voici les principaux types d'équipements réseaux.

Cliquez sur le titre de l'équipement que vous voulez consulter ou cliquez sur le "+" ci-contre à droite pour tous les consulter.

  • Le câble Ethernet :

    Equipé d'une prise RJ45 mâle à chacune de ses extrémités, ce câble permet de relier en filaire une machine à un autre élément du réseau tel un routeur ou un switch. Vous pouvez acquérir la longueur de votre choix pour relier deux éléments du réseau, dans la limite de 100 mètres. Actuellement les câbles sur le marché sont certifiés pour supporter une vitesse d'au moins 10 Gigabits/s ce qui est plus que suffisant pour les applications domestiques.

    Câble Ethernet (RJ45)

    Ports externes carte mère

    Pour être plus précis, les câbles réseaux ont des performances et environnements d'usages recommandés qui diffèrent respectivement suivant leur catégorie et type de blindage : pour un usage de particulier à domicile, vous pouvez opter pour un câble abordable de catégorie 6 de type UTP (U/UTP cad non blindé) s'il est seul. A contrario, si le câble se trouve à proximité d'autres câbles (dans une goulotte par exemple), vous prendrez plutôt un câble de type FTP (F/UTP cad blindé).

    Si les équipements sont capables de soutenir un tel débit, un câble de catégorie 6 dans un environnement approprié autorisera une vitesse de transmission de 1 Gbits/s (100 Mo/s) sur 100m ou de 10 Gbits/s (1 Go/s) sur 50m alors qu'un câble de catégorie 6a permettra 10 Gbits/s (1 Go/s) sur 100m. Légèrement moins coûteux, un câble de catégorie 5e dans un environnement approprié autorisera une vitesse de transmission de 1 Gbits/s (100 Mo/s) sur 100m ou de 10 Gbits/s (1 Go/s) sur 30m.

    Des blindages et des câbles de catégorie supérieure existent mais ne sont pas utiles aux particuliers.

    Nomenclatures et vocabulaire : TP signifie Twisted Pairs (paires torsadées), S signifie Shielded (blindage par tresse d'aluminium), U signifie Unfoiled (non blindé) et F signifie Foiled (blindé). De là :

    - UTP ou U/UTP : paires torsadées non blindées sans blindage général sous la gaine (aucun blindage)

    - FTP ou F/UTP : paires torsadées non blindées avec blindage général sous la gaine (feuillard d'aluminium)

    - STP (ou U/FTP) : paires torsadée blindées par paire sans blindage général sous la gaine

    - SFTP (ou S/FTP, OU SSTP) : pour les câbles de catégorie 6 et plus. Paires torsadée blindées par paire avec blindage général en cuivre sous la gaine


    Cette liste n'est pas exhaustive et les câbles de type STP et SFTP, plus coûteux, ne sont généralement pas utiles aux particuliers c'est à dire pour un usage domestique.

  • L'adaptateur réseau :

    Il permet de relier un ordinateur au réseau. Toutes les cartes mères actuelles des PC fixes intègrent une carte réseau gigabit Ethernet dotée d'une prise RJ45 femelle qui conviendra fort bien pour une liaison filaire via câble Ethernet. A contrario, le Wi-fi est très rarement intégré aux cartes mères des PC fixes et donc si besoin vous ferez l'acquisition d'une carte interne PCI-E Wi-fi ou d'une clef USB externe Wi-fi.

    Pour les PC portable, le Wi-fi est toujours intégré mais certains modèles très fins n'incluent pas de carte réseau filaire Ethernet. Pour ces derniers et si besoin, vous pouvez acquérir un adaptateur USB / Ethernet.

    Dans la mesure du possible, il est préférable de relier les PC fixes en filaire c'est à dire un utilisant un câble réseau Ethernet car cette liaison est plus stable et plus rapide, surtout pour des applications demandant une forte bande passante et/ou un faible ping comme la lecture vidéo ou les jeux en ligne. Pour éviter de faire courir un disgracieux câble, l'usage du CPL est à envisager.

    Pour mémoire, le CPL n'est pas un adaptateur réseau. Il permet de relier une machine en filaire au réseau tout en s'affranchissant du câble Ethernet, ceci en utilisant le réseau électrique. Un boîtier CPL utilise donc de fait la prise réseau RJ45 (filaire).

  • Le switch :

    Il s'agit d'un concentrateur réseau disposant de plusieurs ports RJ45 femelles qui pourront ainsi chacun accueillir un câble Ethernet en provenance d'un élément du réseau. Son rôle est de permettre les échanges entre les différents éléments du réseau qui y sont reliés.

    Les routeurs, modem-routeur filaire, routeurs sans fil et modem-routeurs sans fil intègrent des switchs.

  • Le modem :

    Le modulateur-démodulateur permet de communiquer avec des équipements distants. Il permet de se connecter à Internet via le réseau téléphonique (xDSL) ou encore via fibre optique, câble, satellite ou 3G/4G. Chaque type de modem n'est compatible qu'avec le réseau pour lequel il a été conçu et toutes les "Box" fournies par les FAI sont désormais des modem-routeurs sans fil.

  • Le routeur filaire :

    Il s'agit d'un switch amélioré capable de partager une connexion Internet entre les différents postes du réseau. Pour ce faire il faut y connecter un modem (ADSL par exemple) disposant d'un port Ethernet.

  • Le modem / routeur filaire :

    Il s'agit d'un routeur filaire intégrant un modem (ADSL par exemple) et ne nécessitant donc pas l'adjonction d'un modem externe Ethernet.

  • Le point d'accès Wi-fi :

    Il s'agit d'un adaptateur permettant de rendre compatible Wi-fi un réseau filaire. Il joue donc en quelque sorte un rôle de concentrateur pour les réseaux sans fils et peut être vu aussi un peu comme un switch Wi-fi. Il se présente sous la forme d'un boîtier avec une antenne et avec une interface RJ45 qui sera à relier (via un câble Ethernet) à un switch, routeur ou encore modem / routeur filaire.

  • Le routeur sans fil (Wi-fi) :

    Il s'agit d'un routeur filaire intégrant en sus un point d'accès Wi-fi.

  • Le modem / routeur sans fil (Wi-fi) :

    Il s'agit d'un modem / routeur filaire intégrant en sus un point d'accès Wi-fi (ou si vous préférez d'un routeur sans fil intégrant un modem).

    Toutes les "Box" fournies par les FAI sont désormais des modem / routeur sans fil. Sauf usage spécifique, ce modem/routeur Wi-fi ("Box") proposé par votre FAI conviendra à vos besoins en tant que particulier en vous permettant de faire communiquer tous les éléments de votre réseau tout en leur assurant à tous un accès Internet. Le modem/routeur de votre FAI est par ailleurs nécessaire pour bénéficier de l'offre de téléphonie et/ou de TV généralement proposée conjointement.





En complément des suggestions en haut de page, voici deux sélections plus larges relatives aux équipements réseaux filaires et aux équipements réseaux Wi-fi :

NB : cliquer sur la catégorie (FILAIRE ou Wi-fi) vous donnera accès à la sélection correspondante.

Référence Prix Description
  Cable RJ45 N/A Cable Ethernet 5e non blindé (UTP ou U/UTP, prix selon longueur)
  Cable RJ45 N/A Cable Ethernet 5e blindé (FTP ou F/UTP, prix selon longueur)
  Cable RJ45 N/A Cable Ethernet 6 non blindé (UTP ou U/UTP, prix selon longueur)
  Cable RJ45 N/A Cable Ethernet 6 blindé (FTP ou F/UTP, prix selon longueur)
  D-Link DGE-528T 15 € Adaptateur réseau filaire Ethernet (RJ45) Gigabit PCI
  TP-LINK TG-3468 15 € Adaptateur réseau filaire Ethernet (RJ45) Gigabit PCI-E
  Trend TU2-ET100 20 € Adaptateur réseau filaire Ethernet (RJ45) 100 Mbits/s USB2
  Trendnet TU3-ETG 35 € Adaptateur réseau filaire Ethernet (RJ45) Gigabit USB3
  Trendnet TUC-ETG 25 € Adaptateur réseau Ethernet (RJ45) Gigabit USB-C
  TP-LINK PA4015 50 € Boitiers CPL 600 Mbits avec prise filtrée
  TP-LINK PA4025 50 € Boitiers CPL 600 Mbits avec prise filtrée et switch intégré
  Devolo dLAN 1200 70 € Boitiers CPL 1200 Mbits avec prise filtrée et switch intégré
  TP-LINK PA8015 75 € Boitiers CPL 1300 Mbits avec prise filtrée
  TP-LINK PA9025P 100 € Boitiers CPL 2000 Mbits avec prise filtrée et switch intégré
  TP-LINK SF1005D 10 € Switch 5 ports 100 Mbits
  TP-LINK SF1008D 15 € Switch 8 ports 100 Mbits
  TP-LINK SG1005D 15 € Switch 5 ports Gigabit
  TP-LINK SG1008D 25 € Switch 8 ports Gigabit

Pour relier votre PC fixe en filaire à votre Modem/routeur Wi-fi ("Box" FAI), vous ferez l'acquisition d'un câble Ethernet (RJ45) d'une longueur appropriée, câble que vous brancherez dans le port réseau RJ45 intégré à la carte mère et dans la "Box". Le débit sur le réseau sera optimal mais pour ne pas avoir de disgracieux câbles vous pouvez envisager un adaptateur réseau CPL : le débit maximal sera moindre mais amplement suffisant pour un usage classique y compris l'accès Internet. Certains modèles CPL intègrent un switch et proposent de fait plusieurs ports RJ45 ce qui permet alors de relier plusieurs équipements proches comme la TV, la console de jeu et/ou le décodeur. Précisons que les kits CPL sans switch intégrés sont fournis avec autant de câbles RJ45 (pour la liaison entre PC et boîtier CPL) que d'adaptateurs CPL.

Sauf panne, un adaptateur réseau Ethernet PCI-E ou PCI ne sera pas nécessaire, cette carte réseau étant intégrée à la carte mère de votre PC fixe. Si besoin d'en acquérir un, sous réserve de la disponibilité d'un port approprié sur la carte mère, un modèle PCI-E sera plus recommandé qu'un modèle PCI, ces derniers ports étant en voie de disparition.

Un adaptateur réseau USB Ethernet sera utile si vous souhaitez brancher votre PC portable en filaire et que ce dernier est dépourvu de port Ethernet (RJ45) ce qui est le cas de certains modèles très fins. Il peut aussi convenir pour un PC fixe que vous ne souhaiteriez pas ouvrir ou qui ne dispose pas de port PCI-E ou PCI libre.

Pour l'essentiel, un switch sera utile si besoin d'ajouter des ports Ethernet sur votre "Box" ou modem/routeur. Par ailleurs, il peut permettre d'optimiser le débit entre les éléments du réseau filaire qui y seraient reliés, surtout si votre "Box" ne propose pas de port Gigabit.

Référence Prix Description
  TPLINK WN881ND 20 € Adaptateur réseau Wi-fi 4 interne PCI-E 802.11n 300 Mbits/s
  TP-LINK T6E 50 € Adaptateur réseau Wi-fi 5 interne PCI-E 802.11AC double bande N400 + AC900
  Asus PCE-AC55BT 60 € Adaptateur réseau Wi-fi 5 interne PCI-E Bluetooth et 802.11AC double bande N400 + AC867
  Asus PCE-AC68 75 € Adaptateur réseau Wi-fi 5 interne PCI-E 802.11AC double bande N600 + AC1300 avec antenne déportée
  Asus PCE-AX58BT 100 € Adaptateur réseau Wi-fi 6 interne PCI-E 802.11AX 3000 double bande avec antenne déportée
  Asus N10 Nano 20 € Adaptateur réseau Wi-fi 4 externe USB2 802.11n 150 Mbits/s à très faible encombrement
  ASUS USB-N14 30 € Adaptateur réseau Wi-fi 4 externe USB2 802.11n 300 Mbits/s avec antenne déportée
  ASUS USB-AC68 90 € Adaptateur réseau Wi-fi 5 externe USB3 802.11AC double bande N600 + AC1300 avec antenne déportée
  TP-LINK WA850RE 25 € Répéteur de signal Wi-fi 4 802.11n 300 Mbits/s
  TP-LINK RE200 35 € Répéteur de signal Wi-fi 5 802.11AC double bande N300 + AC450
  TP-LINK RE650 110 € Répéteur de signal Wi-fi 5 802.11AC double bande N800 + AC1733
  TP-LINK WPA4225 60 € Amplificateur de portée Wi-fi 4 via CPL compatible 802.11n 300 Mbits/s
  TP-L WPA8635P 140 € Amplificateur de portée Wi-fi 5 via CPL compatible 802.11AC double bande N450 + AC1300
  ASUS RT-AX92U 260 € Routeur Wi-fi 6, 802.11AX 6000 Mbits/s
  ASUS DSL-N16 60 € Modem / routeur Wi-fi 4, 802.11n 300 Mbits/s, compatible ADSL/ADSL2/VDSL/VDSL2
  ASUS DSL-AC51 70 € Modem / routeur Wi-fi 5, 802.11AC double bande N300 + AC453, compatible ADSL/ADSL2/VDSL/VDSL2
  ASUS DSL-AC68U 170 € Modem / routeur Wi-fi 5, 802.11AC double bande N600 + AC1300, compatible ADSL/ADSL2/VDSL/VDSL2
  TP-LINK MR200 100 € Modem / routeur Wi-fi 5, 802.11AC double bande N300 + AC433, compatible 3G/4G

Dans ses normes récentes Wi-fi 5 et Wi-fi 6, le Wi-fi permet théoriquement des débits maximaux plus élevés que ceux possibles en Wi-Fi 4. En pratique, tout dépend des situations (distances / obstacles) et des équipements mais comme les équipements Wi-fi 5 et Wi-fi 6 récents sont compatibles avec les anciens ces produits restent forts recommandables, même si plus coûteux.

Si une liaison filaire (câble éthernet ou CPL) n'est pas possible, pour relier votre PC fixe sans fil (en Wi-fi) à votre Modem / routeur Wi-fi ("Box" de votre FAI) et ainsi avoir notamment l'accès à Internet, vous ferez l'acquisition d'un adaptateur réseau Wi-fi. Sous réserve de la disponibilité d'un port approprié sur la carte mère, un modèle PCI-E sera plus recommandé qu'un modèle PCI, ces derniers ports étant en voie de disparition. Si un modèle interne présente plusieurs antennes externes efficaces pour une bonne qualité de signal, un modèle USB disposant d'une rallonge peut présenter l'avantage de permettre un positionnement éloigné du PC afin d'optimiser la réception Wi-fi : les deux solutions ont donc leurs avantages mais généralement une carte interne est préférée pour un PC fixe.

En cas de difficulté de qualité du signal Wi-fi avec un PC portable, un adaptateur réseau Wi-fi avec antenne déportée peut permettre d'y remédier bien qu'il soit généralement préférable d'augmenter la portée du Wi-fi émis par la "Box" en utilisant un amplificateur de couverture. Ce type d'amplificateur de couverture peut être de type répéteur de signal ou amplificateur de portée via CPL, ces derniers étant les plus recommandés car ils permettent de s'affranchir au mieux des difficultés de transmission Wi-fi. En effet, les répéteurs Wi-fi captent le signal de la "Box" afin de le relayer ce qui implique bien d'arriver à recevoir un signal Wi-fi suffisant alors que les amplificateurs de portée via CPL s'affranchissent de la qualité du Wi-fi initial étant donné qu'ils dialoguent via réseau filaire (en CPL) avec la "Box" afin de générer un nouveau signal Wi-fi dans la zone posant soucis de réception.

Si vous cherchez juste à faire un réseau familial, vous pouvez vous reposer sur le modem/routeur Wi-fi ("Box") fourni par votre FAI. Cette "Box" inclut un switch Gigabit avec généralement 4 ports Ethernet RJ45 femelles qui vous permettront de relier vos PC fixes via des câbles RJ45, directement ou encore via l'usage du CPL. Cette "Box" intègre aussi un routeur qui permet le partage d'Internet entre plusieurs machines ainsi qu'un point d'accès Wi-fi afin que vos appareils mobiles (PC portables, Smartphones, Tablettes...) puissent accéder à Internet via ce biais.

Pour un réseau plus avancé ou encore si vous n'êtes pas satisfait du modem/routeur Wi-fi ("Box") fourni par votre FAI, vous pouvez envisager de le remplacer mais ne perdez pas de vue que cette "Box" est nécessaire pour bénéficier de l'offre de téléphonie et/ou de TV généralement proposée conjointement. Si vous n'avez pas d'accès ADSL, vous pouvez envisager l'achat d'un modem/routeur Wi-fi de type 4G qui remplacera avantageusement le partage de connexion d'un smartphone.






Cette FAQ est constituée à partir de vos questions les plus fréquentes, telles que relevées sur le forum. Avant de poser votre question sur le forum, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans cette FAQ.

Cliquez sur la question de la FAQ que vous voulez consulter ou cliquez sur le "+" ci-contre à droite pour tout consulter.

  • Q1 - Quelles sont les différentes normes Wi-fi, les vitesses réelles en pratique, la portée et les compatibilités ?

    R1 - Les réseaux sans fil utilisent des fréquences dans la gamme des 2.4 Ghz et la gamme des 5 Ghz. Les produits opérant dans une seule gamme de fréquence ne sont pas compatibles avec les produits opérant dans l'autre gamme de fréquence mais les produits récents sont dits "Dual Band" c'est à dire compatibles avec les deux bandes de fréquence.

    Les produits aux normes récentes sont dual band et de fait rétro-compatibles avec les anciennes normes, y compris celles qui n'utilisent qu'une bande de fréquence. L'usage de la fréquence des 5 Ghz dans les normes Wi-fi récentes permet théoriquement des débits maximaux plus élevés. En pratique, ces débits élevés ne sont obtenus qu'avec peu ou pas d'obstacles et une moindre distance du fait de la bande de fréquence 5 Ghz utilisée. Au final et suivant l'environnement ainsi que les conditions d'usage, les débits possibles ne sont pas toujours plus élevés mais comme les équipements fonctionnent aussi en 2.4 Ghz cela ne pose pas de soucis en pratique.

    Les normes récentes utilisent aussi plusieurs antennes afin d'optimiser la portée et les débits : on parle alors de MIMO (Multiple Input Multiple Outpout).

    Avec l'arrivée de Wi-fi 6, voici le tableau de correspondance avec les anciennes normes Wi-fi :

    Nouvelle dénomination Ancienne dénomination
    Wi-fi 6 802.11ax
    Wi-fi 5 802.11ac
    Wi-fi 4 802.11n

    La portée des réseaux sans fil dépend de l'environnement et si besoin la vitesse diminue : pour ordre de grandeur la portée est couramment d'une dizaine de mètres en intérieur et de plusieurs dizaines de mêtres en extérieur avec la possibilité de traverser au moins un mur. Il est cependant impossible de prédire plus précisément la portée d'un réseau Wi-fi car un trop grand nombre de paramètres influent et rien ne peut remplacer les tests pratiques. Il existe différentes solutions pour améliorer la portée et de plus, pour un PC fixe, le CPL est une solution recommandée. En terme de débit possible, voici une première approximation de la bande passante disponible avec un signal correct.

    Pour ce qui est de la question de l'influence des réseaux Wi-fi sur la santé, la nocivité des ondes est fonction de la puissance ainsi que de la proximité de l'émetteur. A ce titre les smartphones sont de fait beaucoup plus nocifs que les points d'accès Wi-fi.

    En ce qui concerne la sécurité des données, voici quelques règles de base pour limiter les risques d'intrusion sur votre réseau Wi-fi. Sachez cependant qu'un réseau Wi-fi est toujours vulnérable et qu'il n'est pas recommandé d'y stocker des données sensibles.

  • Q2 - Qu'est-ce que le CPL ?

    R2 - Le CPL (Courant Porteur de Ligne) est une norme visant à utiliser le réseau électrique des habitations modernes pour y superposer un signal de fréquence différente et de faible amplitude afin de constituer ainsi un réseau d'un débit théorique de 14, 85, 200, 500, 600, 1000, 1200 voire 2000 Mbits.

    Concrètement, le CPL permet donc de remplacer les câbles Ethernet disgracieux en utilisant comme support le réseau électrique déjà en place. De fait, les adaptateurs CPL sont à relier d'une part au réseau électrique de l'habitation et d'autre part au port Ethernet (via câble RJ45) de l'élément à mettre en réseau.

    En terme de compatibilité, les adaptateurs CPL à 600 Mbits et plus sont à la norme HomePlug AV2 mais peuvent néanmoins communiquer avec les adaptateurs à 500 Mbits et avec ceux à 200 Mbits qui sont eux à la norme HomePlug AV. De même les adaptateurs à 500 Mbits peuvent communiquer avec les adaptateurs à 200 Mbits. Bien entendu, le réseau se calera alors sur la vitesse de l'adaptateur le plus lent. Les adaptateurs 200 Mbits et plus peuvent cohabiter avec les anciens produits HomePlug (adaptateurs CPL 14 et 85 Mbits) mais ne sont pas inter opérables c'est à dire qu'ils ne dialogueront pas et constitueront des réseaux différents.

    Théoriquement, le CPL ne peut fonctionner que sur une installation électrique pas trop ancienne et ne peut s'étendre au-delà de votre compteur. L'usage de lampes halogènes, de tubes fluo, de rallonges électriques et multiprises est à éviter car tout ceci perturbe le réseau et diminue la qualité du signal. Dans certaines installations récentes comportant plusieurs disjoncteurs différentiels les prises peuvent être raccordées à des disjoncteurs différentiels différents (on parle de câblage par "zone" plutôt que par "ligne") tout particulièrement sur de grandes habitations. Ceci peut empêcher le bon fonctionnement du réseau CPL car certains disjoncteurs différentiels font obstacle au CPL et leur cumul pose soucis.

    Ceci précisé, en pratique, le CPL fonctionne très généralement fort bien c'est à dire de manière stable et sans déconnexion. De plus, toujours en pratique, les débits obtenus sont plutôt bons et supérieurs au Wi-fi (voir les ordres de grandeur) même si les débits seront donc bien inférieurs à ceux annoncés tout particulièrement en présence d'installations électriques anciennes et/ou de multiprises. Pour une liaison et qualité de signal optimale, les modèles CPL intégrant une prise électrique sont à privilégier car ils pourront être placés entre la prise murale de votre habitation et une éventuelle multiprise. Par ailleurs, les boîtiers CPL récents intègrent généralement une signalisation visuelle permettant d'évaluer rapidement la qualité de la liaison CPL entre les boîtiers, ceci avec 3 couleurs de Led pour 3 niveaux de qualité de liaison.

    Un autre avantage du CPL est la sécurité : avec un compteur électronique, le problème de confidentialité ne se pose pas comme pour le Wi-fi puisque le réseau constitué ne peut pas s'étendre au delà du compteur. Au final, si le câble ethernet n'est pas un choix possible, pour relier un PC fixe au réseau, il s'agit d'une solution généralement préférable au Wi-fi. Le CPL est par ailleurs très simple à mettre en place, comme illustré sur cette vidéo. D'autre part, certains modèles CPL intègrent un switch et proposent de fait plusieurs ports RJ45 ce qui permet alors de relier plusieurs équipements proches comme la TV, la console de jeu et/ou le décodeur.

    Pensez que si le Wi-fi ne passe pas dans certaines pièces (du fait par exemple de murs trop épais), le CPL peut être particulièrement intéressant pour connecter un PC fixe à Internet et qu'il existe des solutions visant à utiliser le CPL pour permettre une diffusion Wi-fi dans des lieux éloignés. Il peut donc, en pratique, y avoir une complémentarité d'usage du CPL et du Wi-fi.

  • Q3 - Comment sécuriser un strict minimum un réseau Wi-fi ?

    R3 - Pour ce faire :

    - Modifiez le nom SSID par défaut.

    - Désactiver le "SSID Broadcasts".

    - Modifiez le mot de passe par défaut du compte administrateur du routeur.

    - Activez le "MAC Address Filtering" (Filtrage par adresse MAC).

    - Activez le cryptage WEP ou bien mieux WPA, voire WPA2, si votre matériel est compatible.


    Plus en détail, rappelons qu'il est important de bien protéger son réseau sans-fil, car au regard de la loi vous êtes responsables de ce qui peut être fait avec. Le Wi-fi connaît 3 protocoles de cryptage :

    - Le premier protocole est le WEP. Si au début il semblait suffisant, aujourd'hui ses points faibles le rendent très vulnérable. Ainsi il est possible, dans certaines conditions, de trouver le mot de passe en quelques minutes. S'il est encore proposé aujourd'hui, c'est pour cause de compatibilité avec d'anciens matériels (Nitendo DS par exemple). Si vous n'avez pas d'ancien matériel nécessitant l'usage du WEP n'utilisez pas ce protocole.

    - Le WEP est désormais remplacé par le WPA plus sûr. Il existe plusieurs fonctionnements pour le WPA : le TKIP et l'AES (aussi appelé CCMP). Le WPA TKIP a été pensé pour être compatible avec les appareils conçus pour le WEP en effectuant une simple mise à jour logiciel. Il corrige les principaux défauts du WEP. Le WPA AES est un mécanisme plus robuste que TKIP, mais casse la rétro-compatibilité. C'est un protocole fiable, encore difficile à casser aujourd'hui à condition de bien choisir son mot de passe.

    - Enfin le WPA2 est un WPA amélioré. Comme pour le WPA il existe le WPA2 TKIP et le WPA2 AES. Ce dernier est à ce jour ce qu'il y a de mieux en terme de sécurité pour le Wi-fi.

    Signalons que pour le WPA et le WPA2 il existe le mode TKIP + AES qui permet d'assurer la compatibilité avec d'anciens matériels tout en ayant un maximum de sécurité avec ceux compatibles AES.

    Pour résumer, voici les protections Wi-fi existantes classées par ordre de robustesse aux attaques : WPA2 AES > WPA AES > WPA2 TKIP > WPA TKIP > WEP

    Enfin, choisissez bien votre mot de passe. En effet, avec les protocoles WPA et WPA2 la durée du piratage dépend de la longueur du mot de passe et de la diversité des caractères employés. Par conséquent choisissez un mot de passe long où vous alternez minuscules, majuscules, chiffres et caractères spéciaux.

  • Q4 - Puis-je brancher un disque dur directement à mon switch ou modem / routeur ?

    R4 - Oui, pour ce faire il vous faut un disque dur à l'interface "Ethernet" autrement appelés NAS (Network Attached Storage). Ces NAS sont reliés au switch ou modem / routeur via un câble Ethernet et sont ainsi accessibles sur le réseau. Ces produits autrefois uniquement réservés à des usages professionnels (du fait de leur prix) tendent à se démocratiser.

    Précisons aussi que certains modems / routeurs récents (ou "Box" des FAI) comportent désormais un port USB qui permet de partager un disque dur externe USB entre les utilisateurs du réseau. Même si cette solution sera limitée en terme de performances comme de fonctionnalités comparativement à celles d'un véritable NAS, pour un usage d'appoint en tant que particulier elle peut être suffisante.

  • Q5 - Comment améliorer la portée de mon réseau Wi-fi ?

    R5 - Tout d'abord, pensez que pour un PC fixe, la solution peut résider dans l'usage du CPL en lieu et place du Wi-fi.

    Ceci précisé, la méthode la plus simple et efficace consiste généralement à utiliser un amplificateur de couverture de type CPL. Ce type d'amplificateur de couverture peut aussi être de type répéteur Wi-fi mais ces derniers sont généralement moins efficaces car ils captent le signal de la "Box" afin de le relayer ce qui implique bien d'arriver à recevoir un signal Wi-fi suffisant alors que les amplificateurs de portée via CPL s'affranchissent de la qualité du Wi-fi initial (étant donné qu'ils dialoguent via réseau filaire (en CPL) avec la "Box") afin de générer un nouveau signal Wi-fi dans la zone posant soucis.

    Alternativement, il est possible d'utiliser un adaptateur réseau Wi-fi plus performant. Pour un PC fixe, il peut s'agir d'une carte interne avec antenne déportée alors que pour un PC portable vous envisagerez un adaptateur USB de forte puissance avec là aussi une bonne antenne.

  • Q6 - Quel débit puis-je espérer avoir dans la pratique dans mon réseau ?

    R6 - Les valeurs suivantes ne sont bien que des ordres de grandeur qui permettent d'avoir une première idée. En effet, les débit peuvent varier sensiblement d'une installation à l'autre, ceci quel que soit le type de réseau.

    Type de réseau (bande passante théorique) Vitesse en pratique souvent constatée
    Wi-fi 802.11g (54 Mbits) 1 Mo/s
    Wi-fi 4 : 802.11n (300 Mbits) 3 Mo/s
    Wi-fi 5 : 802.11ac (900 Mbits) 9 Mo/s
    Wi-fi 6 : 802.11ax (3000 Mbits) 30 Mo/s
    CPL 14 Mbits 0.5 Mo/s
    CPL 85 Mbits 2 Mo/s
    CPL 200 Mbits 4 Mo/s
    CPL 200 Mbits avec prise filtrée 6 Mo/s
    CPL 500 Mbits 6 Mo/s
    CPL 500 Mbits avec prise filtrée 8 Mo/s
    CPL 600 Mbits 8 Mo/s
    CPL 600 Mbits avec prise filtrée 10 Mo/s
    CPL 1200 Mbits avec prise filtrée 16 Mo/s
    CPL 2000 Mbits 20 Mo/s
    CPL 2000 Mbits avec prise filtrée 25 Mo/s
    Ethernet 100 Mbits 7 Mo/s
    Ethernet Gigabit (1000 Mbits) via switch ou routeur grand public (SOHO) 30 Mo/s
    Ethernet Gigabit (1000 Mbits) via switch ou routeur gigabit performant ou encore câble croisé 70 Mo/s
  • Q7 - Quelles sont les différences entre Re-ADSL(2), ADSL, ADSL2, ADSL2+, VDSL et VDSL2 ? Qu'est-ce que le RTC ?

    R7 - Classées dans l'ordre croissant, ces technologies permettent des débits de plus en plus élevés et toutes utilisent comme support la paire de cuivre téléphonique classique. Dans toutes ces technologies, le débit montant est sensiblement inférieur au débit descendant d'où l'appellation Asymmetric Digital Subscriber Line. Si le débit descendant est privilégié au détriment du débit montant c'est parce que l'usage d'un particulier correspond essentiellement à consulter des données et non pas à en envoyer. Précisons bien que pour toutes ces technologies, plus la distance augmente entre l'abonné et le NRA (Noeud de Raccordement d'Abonné), plus les débits possibles diminuent. Plus précisément :

    - Le Re-ADSL (ou Re-ADSL2) permet le raccordement jusqu'à environ 8 km du NRA mais le débit descendant est en contrepartie compris entre 128 Kbit/s (13Ko/s) et 1 Mbit/s (100K/s).

    - L'ADSL permet un débit descendant maximal de 8 Mbit/s (800 Ko/s si proche du NRA) et une portée maximale d'environ 6 km.

    - L'ADSL2 permet un débit descendant maximal de 12 Mbit/s (1200 Ko/s si proche du NRA) et une portée maximale d'environ 6 km.

    - L'ADSL2+ permet un débit descendant maximal de 24 Mbit/s (2400 Ko/s si proche du NRA) et une portée maximale d'environ 6 km.

    - Le VDSL permet un débit descendant maximal de 50 Mbit/s (5000 Ko/s si proche du NRA) et une portée maximale d'environ 1 km. Au delà de cette distance, son débit est inférieur à l'ADSL2+ qui lui est alors préféré.

    - Le VDSL2 permet un débit descendant maximal de 100 Mbit/s (10000 Ko/s si proche du NRA) et une portée maximale d'environ 2 km. Au delà de cette distance, son débit est inférieur à l'ADSL2+ qui lui est alors préféré.

    Suivant l'équipement présent dans les NRA et posé par les FAI (Fournisseur d'Accès Internet) sur la zone dite de DSLAM, les technologies disponibles peuvent différer. Un site comme Ariase vous indiquera quelles sont les abonnements et FAI disponibles alors qu'un site comme DegroupTest peut vous indiquer la distance au NRA ainsi que les technologies disponibles et le débit théorique maximal. Ces données sont bien théoriques car la qualité comme le diamètre des paires de cuivre, dans votre habitation ainsi qu'entre votre habitation et le NRA, peuvent influer sur l'atténuation du signal et donc sur le débit maximal possible. De plus, certains modems et tout particulièrement ceux fournis par les FAI, vont adopter des "marges de bruit" et se synchroniser légèrement plus bas que le maximum théorique possible, afin de favoriser la stabilité de la connexion plutôt que sa vitesse maximale.

    L'accès Internet via RTC (Réseau Téléphonique Commuté) est en voie de disparition car son débit très limité le rend inconfortable en pratique. En zone où l'ADSL n'est pas possible, il tend à être remplacé par une solution 3G/4G ou satellite.

  • Q8 - Qu'est-ce que le POE ?

    R8 - Le Power Over Ethernet est une norme permettant aux appareils compatibles de recevoir l'alimentation électrique sur le même câble réseau que celui leur permettant de communiquer. Il évite ainsi de devoir amener l'alimentation électrique à certains éléments du réseau.

    Certains switchs peuvent fournir des sorties compatibles POE et sont donc capables d'alimenter des éléments du réseau tels des Caméras IP compatibles POE. Précisons que pour rendre un port ethernet classique compatible POE, il est possible d'adjoindre un injecteur. Et que pour rendre compatible POE (en terme d'alimentation électrique) une caméra IP ou autre élément réseau, il est possible d'utiliser un splitter. Dans tous les cas, vous serez attentifs à la puissance disponible en injection et en extraction suivant le type d'élément réseau à alimenter.

  • Q9 - Comment protéger mes enfants des sites sensibles (dont la pornographie) ?

    R9 - Rien ne remplacera votre surveillance et le dialogue avec vos enfants afin de les prévenir des dangers d'Internet. Pour autant, OpenDNS propose un service gratuit et très efficace qui permet de bloquer par défaut la très grande majorité (sûrement plus de 99%) des sites sensibles dont la pornographie. A condition de créer un compte (gratuit) il est aussi possible de bloquer d'autres catégories dont les réseaux sociaux.

  • Q10 - Comment choisir mon FAI (Fournisseurs d'Accès à Internet) ?

    R10 - Pour ce faire, je vous invite à la lecture des dossiers d'Ariase.

  • Q11 - Puis-je envoyer / recevoir des FAX avec mon modem ADSL ? Puis-je acquérir un FAX dédié ou un modem RTC (V92) pour envoyer des FAX depuis mon PC ?

    R11 - La technologie ADSL utilisant des fréquences différentes, votre modem ADSL ne peut pas dialoguer directement avec un FAX comme le ferait un modem RTC. Par ailleurs, vous ne pouvez pas utiliser un FAX dédié ou un modem RTC (V92) pour envoyer des FAX si vous êtes en dégroupé car dans ce cas votre ligne téléphonique analogique n'est pas active (votre téléphone fixe est d'ailleurs relié directement à la BOX de votre FAI puisque votre ligne fixe est de type VOIP).

    Pour envoyer des FAX, le plus simple sera d'utiliser les services d'OVH qui sont très efficaces et forts abordables. Il est alors possible d'envoyer et recevoir des FAX aussi bien depuis un FAX dédié que depuis un mail ou encore via un logiciel spécifique fourni par OVH.

Pensez que vous pouvez prendre plusieurs avis avant d'acheter un lecteur multimédia en discutant sur le Forum : ce lieu de convivialité et d'entraide comporte en effet un espace dédié au conseil d'achat !