Soutenir ce site
 
 - Acquisition
 - Alimentation
 - Boîtier
 - Carte mère
 - Carte SAS
 - Carte son
 - Carte graphique
 - CD, DVD, HD-DVD et Blu-Ray
 - Clavier
 - Disque dur
 - Disquette
 - Ecran
 - Enceintes
 - Graveur
 - Imprimante
 - Mémoire
 - MiniPC
 - Modem
 - Onduleur
 - PC Portable
 - Processeur
 - Refroidissem°
 - Réseaux
 - Sauvegarde
 - Scanner
 - Souris
 - Tablette graphique
 - Tuner TV
 - Webcam
 

 
 
 
Ne manquez pas les pages :
 - Caméscope numérique
 - Appareil photo numérique
 - Baladeur audio et vidéo
 - Disque dur multimédia
 Choisir sa carte mère

Page mise à jour le 30/11/16

 

Coups de coeur :

Vous choisirez le socket de votre carte mère en fonction du processeur envisagé.

En entrée de gamme, une Asus H110M-A/M.2 dispose déjà d'une bonne connectique et conviendra pour tous types d'usage même si elle ne propose que 2 slots mémoire (DDR4).

L'équivalent en utilisant de la mémoire DDR3, sera une Asus H110M-Plus D3 ou une Gigabyte F2A78M-HD2.

En milieu de gamme, une Asus B150M-C est une valeur très sure et propose une connectique très complète, dont 4 slots mémoire DDR4 et de nombreuses sorties vidéos.

L'équivalent en utilisant de la mémoire DDR3, sera une Asus B150M-C D3 ou une Gigabyte F2A88XM-D3H.

En haut de gamme, une Asus Z170-A permet l'overclocking des processeurs adaptés à cet usage et supporte le SLI comme le Crossfire.

L'équivalent en utilisant de la mémoire DDR3, sera une Asus Z97-A ou une Asrock FM2A88X+ Killer.

En très haut de gamme, une Asus X99-A II permettra l'usage des coûteux processeurs Intel Socket 2011v3 dotés de 6, 8 ou 10 cores.

 

 Éléments clefs de choix :

* Le format de la carte mère et son chipset n'influent pas sur les performances de cette dernière. Avec l'intégration d'un grand nombre de fonctionnalités, dans une majorité de cas, opter pour une carte mère µATX plus économique que son équivalent ATX est un choix judicieux, même pour un montage dans un boîtier ATX.

* Une carte mère plus coûteuse aura généralement une connectique plus étendue et/ou sera apte à l'overclocking. Pour autant, la connectique intégrée à une majorité de cartes mères, même en entrée de gamme, convient pour un grand nombre d'usagers.

* Vous choisirez le socket de votre carte mère en fonction du processeur envisagé. Pour un upgrade de machine à moindre coût, le support de votre ancienne mémoire pourra aussi être un critère de choix.

* Si vous prévoyez d'utiliser la carte graphique intégrée vous serez attentifs que les sorties vidéos disponibles sur la carte mère permettent de piloter votre écran.

* Dans le cas d'un upgrade de machine, vous serez attentifs à la présence de slots PCI si vous souhaitez re-utiliser des cartes d'extension utilisant cette connectique.

* Si vous assemblez une machine compacte voire très compacte, vous serez attentifs à choisir une carte mère au format physique supporté par le boîtier. Une sélection de carte mères Mini ITX se trouve en page mini PC.

 


 

Critères d'achats détaillés :

- Le format physique : dans l'ordre décroissant des tailles, il s'agit des formats ATX, µATX et MiniITX, ce dernier étant dédié plus spécifiquement aux mini PC. Les cartes mères au format ATX proposent plus de ports PCI-E et PCI afin de pouvoir monter plus de cartes d'extension à ces formats, telles des cartes graphiques, cartes sons, cartes réseau et Tuner TV. Pour autant, les cartes mères intégrant de plus en plus de fonctionnalités, opter pour une carte mère µATX plus économique que son équivalent ATX est un choix judicieux dans une majorité de cas.

Précisons par ailleurs que les cartes mères au format µATX peuvent prendre place dans les boîtiers ATX.

- Le socket : il s'agit physiquement du support processeur sur la carte mère ce qui la rend compatible avec une famille de processeurs adoptant ce support.

- Le chipset : afin de segmenter le marché, AMD comme Intel fournissent différents chipsets pour chaque socket. Autrement formulé, les cartes mères de même socket intègrent différents chipsets et les plus coûteux apportent le support d'une plus large connectique (plus de ports USB, plus de ports SATA, voire plus de slots mémoire) ainsi que parfois des fonctionnalités spécifiques (le support de mémoires plus rapide, de certaines sorties vidéos, l'overclocking, le SLI/Crossfire). Il n'y a pour autant pas de différence sensible de performances entre ces chipsets et les modèles milieu de gamme intègrent une connectique bien suffisante à la majorité des usagers. Notez que bien souvent la référence de la carte mère porte mention du chipset utilisé par cette dernière.

- Les slots mémoire : excepté sur les plates-formes haut de gamme Intel où ils sont au nombre de 8, les cartes mères proposent 2 à 4 slots mémoire DIMM. La présence de seulement 2 slots mémoire n'est pas nécessairement gênante dans la mesure où vous pouvez opter pour une seule barrette de forte capacité afin de garder un slot mémoire libre en vue d'un upgrade ultérieur.

- Les sorties vidéos : la grande majorité des processeurs proposent une carte graphique intégrée qui vous permettra de gérer votre écran à condition que la carte mère dispose d'une connectique vidéo appropriée.

- La connectique et les ports interne : il s'agit des ports PCI-E, PCI, SATA, M.2, USB interne, audio interne et ventilateurs (Fan).

Les ports PCI-E existent essentiellement en version 16x (pour monter des cartes graphiques) et en version 1x (pour les cartes sons et cartes Wifi par exemple). Il existe différentes révisions de ports PCI-E mais il y a compatibilité et il n'y a en pratique pas de différence sensible de performances. Toutes les cartes mères ATX et µATX intègrent au moins un port PCI-E 16x plus un port PCI-E 1x.

Les ports PCI-E 1x tendent à remplacer les ports PCI, ces derniers étant donc voués à disparaître : dans le cas d'un upgrade de machine, vous serez attentifs à la présence de slots PCI si vous souhaitez re-utiliser des cartes d'extension de ce type.

Les connecteurs SATA servent à relier les disques durs, SSD et lecteurs/graveurs. Ils existent en différentes révisons mais dans tous les cas il y a compatibilité et il n'y a en pratique pas de différence sensible de performances, même pour les SSD en disque système. Plus rare, un port M.2 servira à monter un SSD à ce format. Là aussi différentes versions existent, les plus performants étant les ports M.2 PCI-E 3.0 4x avec support NVMe.

En interne, les USB2 et USB3 existent avec des connecteurs distincts. Ils sont généralement présents tous les deux et serviront à relier les ports façade du boîtier, et/ou un lecteur de carte mémoire interne. Ils peuvent aussi permettre l'ajout de ports externes via l'usage d'une équerre.

Toujours présents, le connecteur audio interne sert à relier les ports audio en façade du boîtier alors que les ports ventilateurs permettent de brancher le ventirad processeur (CPU_FAN) et les ventilateurs de boîtier (CHA_FAN) qui ne seraient pas reliés directement à l'alimentation ou à un rhéobus. 

Image carte mère commentée

 

- La connectique et les ports externe : il s'agit des ports PS/2, réseau (RJ45), USB et audio ainsi que des sorties vidéos.

Les ports PS/2 sont en voie de disparition et sont nécessaires afin de relier les claviers et souris disposant de cette ancienne connectique bien que des adaptateurs existent. A contrario, le port RJ45, de type Gigabit sur les cartes mères actuelles, est toujours présent et permet de relier la machine via réseau filaire directement ou encore via adaptateur CPL.

Toujours présents, les ports jack audio (5 sur l'image ci dessous) permettent de relier des enceintes, casques et micro disposant d'une connectique analogique (des casques/micro USB existent). Lorsque ces ports jack sont au nombre de 5 ils permettent de relier un kit 5.1 analogique tout en gardant un micro relié alors qu'avec 3 ports jack vous devrez soit relier un casque avec micro (ou un kit 2.1 analogique plus un micro) soit vous dispenser du micro afin de relier un kit 5.1. Le port SPDIF permettra lui d'envoyer un flux sonore numérique à un ampli externe.

Les ports USB sont généralement de révision 2 (USB2) ou de révision 3 (USB3) de type-A, respectivement noirs (2) et bleus (2) sur l'image ci dessous. Des ports de type-A de couleur turquoise peuvent aussi être présents et sont alors normalement de révision 3.1. Enfin, les ports de type-C (USB-C), plus petits et réversibles (symétriques) commencent à apparaître et sont de révision 3.0 ou 3.1. Bien entendu, plus la révision est rapide et plus les transferts de données peuvent être rapides, si tant est que le périphérique relié ait l'usage de tels débits : en pratique, ce sont les disques durs (ou SSD) externes et les clefs USB3 qui sont limités par l'USB2.

Image carte mère commentée

NB : des ports USB type-A de couleur rouge ou orange sont parfois présents. Il s'agit en général de ports (USB2 ou USB3) capables de fournir plus de puissance pour recharger certains périphériques gourmands (comme des tablettes) et/ou de ports USB permettant cette charge même lorsque le PC est éteint.

- La marque : il est toujours possible de tomber sur un exemplaire défectueux ou imparfait, même parmi les plus réputés des constructeurs. Mentionnons de plus que la qualité des autres composants, et tout particulièrement la qualité de la mémoire, joue sur la stabilité de la machine.

Ceci dit, des constructeurs comme Asustek, Gigabyte et MSI sont connus pour proposer de bons produits et pour assurer le suivi de leurs produits, à travers notamment des mise à jour de BIOS appropriées. Asrock est aussi une marque assez recommandable même s'il conviendra de voire au cas pas cas suivant les modèles.

- La qualité des condensateurs : l'expérience montre que bon nombre de cartes mères défectueuses après plusieurs années de loyaux services le sont du fait de condensateurs ayant mal vieillis. Si vous prévoyez de conserver votre carte mère très longtemps, il sera approprié de privilégier un modèle doté de condensateurs électrolytique solide polymère, tout particulièrement à proximité du Socket processeur. Très généralement, les cartes mères milieu et haut de gamme récentes sont dotées de ce type de condensateur.

 


 

Informations complémentaires :

Voici une sélection de modèles pour processeurs Intel suivi de modèles pour processeurs AMD :

Format et gamme

Processeurs INTEL supportés

Haut de gamme ATX Haut de gamme µATX Entrée/milieu de gamme ATX Entrée/milieu de gamme µATX
Processeur INTEL LGA 1151

Gigabyte Z170-HD3

Asus Z170-K

Asus Z170-A

Asus H170M-Plus

Asus Z170M-Plus

Asus Maximus VIII Gene

Asrock B150 Pro4 D3

Asus H110 Plus

Asus B150-Pro

Gigabyte H110M-S2PV DDR3

Asus H110M-Plus D3

Asus H110M-A/M.2

Asus H110M-C

Asus B150M-A D3

Asus B150M-C D3

Asus B150M-C

Processeur INTEL LGA 1150

MSI H97 Gaming 3

Asus Z97-A

MSI H97M-G43

Asus Z97-M Plus

Asus H81 Plus

MSI B85-G41

Asus B85 Plus

Asus H81M-K

Asus H81M Plus

Asus B85M-G

Asus B85M-E

Processeur INTEL Core i7 LGA 2011-3

 

MSI X99A-Raider

Asus X99-A II

Asrock X99M Killer - -

NB : le cas particulier des solutions Mini ITX est évoqué en page MiniPC.

 

Récapitulatif des caractéristiques de ces cartes mères :

Socket 1151
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
H110M-S2PV DDR3 VGA, DVI 4 0 4 + 4 2 + 2 2 (+2) 2 DDR3
H110M-Plus D3 VGA, DVI, HDMI 4 0 4 + 2 2 + 2 3 (+1) 2 DDR3
H110M-A/M.2 VGA, DVI, HDMI 4 1 (PCI-E et SATA) 4 + 2 2 + 2 4 2 DDR4
H110M-C VGA, DVI 4 0 4 + 2 2 + 2 3 (+1) 2 DDR4
B150M-A D3 VGA, DVI, HDMI 6 0 2 + 4 4 + 2 4 4 DDR3
B150M-C D3 VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 0 2 + 4 4 + 2 3 (+1) 4 DDR3
B150M-C VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 0 2 + 4 4 + 2 3 (+1) 4 DDR4
H170M-Plus VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E et SATA) 2 + 4 3 + 4 4 4 DDR4
Z170M-Plus VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 2 + 4 3 + 4 4 4 DDR4
Maximus VIII Gene (crossfire et SLI en 8x+8x) HDMI, Displayport 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 0 + 4 6 + 2 (+2) 3 4 DDR4
H110 Plus VGA, DVI 4 0 2 + 4 2 + 2 4 (+3) 2 DDR4
B150 Pro4 D3 VGA, DVI 6 0 2 + 4 4 + 2 5 4 DDR3
B150-Pro VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E et SATA) 4 + 2 3 + 2 4 (+3) 4 DDR4
Z170-HD3 VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 2 + 4 4 + 4 4 (+2) 4 DDR3
Z170-K VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 2 + 4 3 + 4 (+2) 4 (+2) 4 DDR4
Z170-A (crossfire et SLI en 8x+8x) VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 2 + 4 2 + 4 (+2) 6 (+1) 4 DDR4
Socket 1150
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
H81M-K VGA, DVI 2 (+2) 0 2 + 4 2 + 0 3 2 DDR3
H81M Plus VGA, DVI, HDMI 2 (+2) 0 4 + 4 2 + 2 2 (+2) 2 DDR3
B85M-G VGA, DVI, HDMI 4 (+2) 0 4 + 4 2 + 2 3 4 DDR3
B85M-E VGA, DVI, HDMI, Displayport 4 (+2) 0 4 + 4 2 + 2 3 (+1) 4 DDR3
H97M G43 VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 1 (PCI-E et SATA) 2 + 6 4 + 2 3 4 DDR3
Z97-M Plus VGA, DVI, HDMI 6 1 (PCI-E et SATA) 2 + 6 4 + 2 4 4 DDR3
H81-Plus VGA 2 (+2) 0 2 + 6 2 + 0 3 (+3) 2 DDR3
B85-G41 VGA, DVI, HDMI 4 (+2) 0 4 + 4 2 + 2 4 (+2) 4 DDR3
B85-Plus VGA, DVI 4 (+2) 0 4 + 4 2 + 2 4 (+3) 4 DDR3
H97 Gaming 3 VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 1 (PCI-E) 2 + 4 4 + 2 6 4 DDR3
Z97-A (crossfire et SLI en 8x+8x) VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 1 (PCI-E) 2 + 6 4 + 2 5 (+2) 4 DDR3
Socket 2011-v3
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
X99M Killer (crossfire et SLI en 16x+16x) Non 10 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 4 + 4 4 + 2 3 4 DDR4
X99A-Raider (crossfire et SLI en 16x+16x) Non 10 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 4 + 4 4 + 4 (+2) 5 8 DDR4
X99-A II (crossfire et SLI en 16x+16x) Non 8 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe) 4 + 4 4 + 4 (+2) 6 8 DDR4

(1) Les chiffres dans la colonne représentent le nombre de ports USB directement accessibles à l'arrière de la carte mère et le nombre présents en interne sur la carte mère. La présence éventuelle de ports USB 3.1 externes est signalée en colonne USB 3.0 par le chiffre entre parenthèses. Ajouter des ports USB 3.1 (Type A et/ou Type C) performants à une carte mère est possible via l'ajout d'une carte contrôleur PCI-E 4x.

 

 

Format et gamme

Processeurs AMD supportés

Haut de gamme ATX Haut de gamme µATX Entrée/milieu de gamme ATX Entrée/milieu de gamme µATX
Processeur AMD Socket AM3/AM3+

(AMD Athlon-64 et FX)

Asus M5A97 R2

Gigabyte 990X-Gaming SLI

Gigabyte 990FX-Gaming SLI

Asrock 970M Pro3 (2)

Gigabyte 970A-DS3P (2)

ASRock N68C-GS4 FX

Processeur AMD Socket FM2/FM2+

(APU Serie "A" et Athlon II)

Asrock FM2A88X+ Killer

Asus A88X Pro

Gigabyte F2A88XM-D3H

Asrock A88M-G/3.1

Asrock FM2A88X Pro 3+

Gigabyte F2A78M-HD2

Processeur AMD Socket Fs1b (AM1)

(AMD Athlon et Sempron)

- -  Asus AM1M-A -

NB : le cas particulier des solutions Mini ITX est évoqué en page MiniPC.

 

Récapitulatif des caractéristiques de ces cartes mères :

Socket AM3/AM3+
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
N68C-GS4 FX (TDP 95W) VGA 0 (+4) 0 4 + 6 0 + 0 2 (+2) 2 DDR2 + 2 DDR3
970A-DS3P Non 6 0 6 + 6 2 + 2 4 (+2) 4 DDR3
970M Pro3 Non 6 0 6 + 4 2 + 2 3 (+1) 4 DDR3
M5A97 R2 Non 6 0 6 + 6 2 + 2 4 (+2) 4 DDR3
990X-Gaming SLI (crossfire et SLI en 8x+8x) Non 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 6 + 6 2 + 2 (+2) 4 (+2) 4 DDR3
990FX-Gaming SLI (crossfire et SLI en 16x+16x) Non 6 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 6 + 6 2 + 2 (+2) 6 4 DDR3
Socket FM2/FM2+
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
F2A78M HD2 VGA, DVI 4 0 2 + 4 2 + 2 2 (+1) 2 DDR3
F2A88XM-D3H VGA, DVI, HDMI 8 0 4 + 4 2 + 2 3 (+1) 4 DDR3
A88MG/3.1 VGA, DVI, HDMI 8 1 (PCI-E 3.0 4X NVMe et SATA) 2 + 4 2 + 2 (+2) 3 (+1) 4 DDR3
FM2A88X Pro 3+ VGA, DVI 8 0 4 + 4 2 + 2 5 (+2) 4 DDR3
FM2A88X+ Killer VGA, DVI, HDMI 8 0 0 + 6 4 + 2 4 (+3) 4 DDR3
A88X-Pro (crossfire en 8x+8x) VGA, DVI, HDMI, Displayport 6 0 2 + 8 4 + 2 5 (+2) 4 DDR3
Socket Am1
Référence (et chipset) Sorties vidéo SATA3 (+SATA2) M.2 (compatibilité) USB 2.0 (1) USB 3.0 (+ USB 3.1) (1) PCI-E (+PCI) Slots Mémoire
AM1M-A VGA, DVI, HDMI 2 0 4 + 4 2 + 2 3 2 DDR3

(1) Les chiffres dans la colonne représentent le nombre de ports USB directement accessibles à l'arrière de la carte mère et le nombre présents en interne sur la carte mère. La présence éventuelle de ports USB 3.1 externes est signalée en colonne USB 3.0 par le chiffre entre parenthèses. Ajouter des ports USB 3.1 (Type A et/ou Type C) performants à une carte mère est possible via l'ajout d'une carte contrôleur PCI-E 4x.

 

 


La FAQ :

Cette FAQ est constituée à partir de vos questions les plus fréquentes, telles que relevées sur le forum. Avant de poser votre question sur le forum, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans cette FAQ.

 

Q1 - Quel processeur puis-je monter sur ma carte mère ?

R1 - L'information se trouve sur le site du constructeur de la carte mère et sera parfois conditionnée par une mise à jour de BIOS. Ceci signifie bien que la présence d'un Socket compatible ne suffit pas à garantir la compatibilité d'une carte mère avec toute une famille de processeurs, surtout lors d'un upgrade processeur. Si vous n'arrivez pas à trouver l'information par vous même, posez la question sur le forum.

Plus rarement, dans le cas d'un achat neuf, certaines cartes mères de première génération peuvent ne pas avoir d'origine un bios compatible avec la seconde génération d'une famille de processeurs : les boutiques sérieuses le mentionnent alors sur la fiche produit de la carte mère.

Enfin, certains rares processeurs présentant une consommation (quantifiée par leur TDP) très élevée peuvent avoir un support limité à certaines cartes mères.

 

Q2 - Dois-je mettre à jour le bios de la carte mère et si oui comment et pourquoi ?

R2 - Ces questions ont leur réponse dans cette page dédiée.

 

Q3 - Quels sont les différents types de ports PCI-E, les révisions et les compatibilités ?

R3 - Les différentes révisions sont compatibles sans qu'il n'y ait de différence sensible de performances, y compris pour les cartes graphiques. Les ports PCI-E existent principalement en version 16x et 1x mais certaines cartes mères incluent des ports 4x dont la bande passante est utile pour certaines cartes d'extension qui adoptent d'ailleurs cette connectique.

De manière générale, une carte d'extension 1x peut être montée dans tout type de slot (16x, 4x et 1x) alors qu'une carte d'extension 4x peut être montée dans un slot 16x et 4x. Précisons que sur de nombreuses cartes mères le seconde slot PCI-E 16x n'est d'ailleurs câblé qu'en 4x même s'il adopte la longueur et l'apparence physique d'un slot 16x.

 

Q4 - Quel disque dur ou SSD puis-je relier à ma carte mère ?

R4 - Tout dépend bien sûr de sa connectique interne, sachant qu'il y a compatibilité entre les différentes révisions du SATA.

 

Q5 - Qu'est-ce que le RAID parfois mentionné dans les fonctionnalités de certaines cartes mères ?

R5 - Le RAID (Redundant Array of Inexpensive Disks) existe sous différentes versions dont les plus courantes sont le RAID0, le RAID1, le RAID5 et le JBOD. Le RAID peut être utilisé sur différents types de périphériques comme les disques durs et SSD.

Le RAID0 partage les données sur plusieurs (2 ou plus) périphériques de même taille, d'où un accroissement des performances mais un risque statistique de panne doublé. Le RAID1 écrit les mêmes données sur plusieurs (2 ou plus) périphériques en vue d'avoir une sécurité en cas de panne mais la capacité de stockage est donc celle d'un seul périphérique.

Le RAID5 nécessite au moins 3 périphériques de même capacité et consiste à répartir les données et les informations de correction d'erreur sur tous les périphériques. En cas de panne d'un périphérique, les données manquantes peuvent être restaurées grâce à aux données de correction. La capacité de stockage d'un périphérique est sacrifiée pour stocker les données de correction.

Le JBOD (Just a Bunch Of Disk) implique seulement que plusieurs disques durs seront vus comme une seule entité avec une capacité égale à la somme de celle des différents disques.

Il existe d'autres modes RAID plus avancés utilisés dans les serveurs. Avec la venue de SSD extrêmement rapides (NVMe) le RAID0 n'a plus grand intérêt et il est important de rappeler que le RAID1 comme le RAID5 ne remplacent pas une sauvegarde des données car ils ne protègent pas des risques de vol, d'incendie, du risque électrique ou encore des virus.

 

Q6 - Comment identifier ma carte mère ?

R6 - Utilisez un logiciel gratuit comme PC Wizard ou encore Hwinfo32. Ou encore ouvrez votre boîtier pour lire directement sur la carte mère, la marque, le modèle et la révision.

 

Q7 - Faut-il réinstaller Windows en cas de changement de carte mère ?

R7 - Même si dans certains cas il est possible de relancer Windows avec la nouvelle carte mère, il est souvent nécessaire de procéder à une installation de réparation (Démarrage sur le CD d'installation puis taper R la 2ème fois proposée, après l'affichage de la licence). Notez que pour éviter d'avoir à procéder à une installation de réparation, vous pouvez tenter de désinstaller les drivers du chipset de la carte mère *avant* de procéder au changement de carte mère ou encore suivre la procédure mentionnée ici, ici ou encore ici.

Néanmoins, on constate parfois des problèmes de gravité diverses si Windows n'est pas réinstallé proprement et de plus la base de registre de Windows "s'encrasse" à l'usage ce qui le rend moins performant : tout ceci fait qu'il est fort recommandé de réinstaller Windows suite à un changement de carte mère.

 

 

Pensez que vous pouvez prendre plusieurs avis quant à l'achat de cette pièce en discutant sur le Forum : ce lieu de convivialité et d'entraide comporte en effet  un espace dédié au conseil d'achat !

 

©opyrights     Accueil  |  Pièces PC  |  PC entier  |  PC Portable  |  Tablette tactile  |  Smartphone  | Montage PC  |  Forum  |  Liens  |  Divers