Logo ChoixPC


Article mis à jour le 04/08/2017


Guide d'achat et comparatif : choisir son système d'exploitation (OS)



.

Stable, performant et supportant DX12 pour les jeux, Windows 10 est une réussite et la version Famille 64 bits OEM conviendra à la majorité des utilisateurs.

Proposant un nouveau menu démarrer personnalisable et proche de celui de Windows 7, il vient corriger le défaut le plus souvent reproché à Windows 8 / 8.1 ce qui lui permet d'être facile à prendre en main. Il intègre de plus un centre de notifications efficace, un nouveau navigateur (Edge) et une assistante personnelle dénommée Cortana


Éléments clefs de choix :

* Windows 10 Famille sera moins cher et aussi performant que la version Pro qui apporte essentiellement des options utiles à la gestion des machines en entreprises.

* Une version OEM sera moins chère et identique si ce n'est qu'elle est officiellement liée à la carte mère. En pratique cette limitation officielle n'en est pas vraiment une et ne pose aucun soucis.

* Vous prendrez nécessairement une version 64 bit, tout le matériel étant désormais optimisé pour ces versions. De plus seules les versions 64 bits supportent plus de 3 Go de mémoire vive.

* Si vous achetez une nouvelle machine sans système d'exploitation, autant opter pour Windows 10 afin d'avoir le support le plus long. Pour les utilisateurs de Windows 7, il est facile de s'adapter à Windows 10 qui présente un menu démarrer assez similaire.



.

Afin de pouvoir acheter le meilleur système d'exploitation et un OS au meilleur rapport qualité/prix, voici les critères d'achat à prendre en compte.

Cliquez sur le titre du critère d'achat que vous voulez consulter ou cliquez sur le "+" ci-contre à droite pour tous les consulter.

  • La sécurité :

    Windows est maintenu à jour, y compris en terme de sécurité, pendant plusieurs années après sa disponibilité. Pour autant, ce support n'est pas éternel, autant pour des raisons purement techniques que financières pour Microsoft. Voici les dates de fin de support pour les versions de Windows actuellement maintenues à jour :

    Système Fin du support
    Windows 10 2025 (14 octobre)
    Windows 8/8.1 2023 (10 janvier)
    Windows 7 2020 (14 janvier)

    L'usage de versions de Windows antérieures n'est pas recommandé, surtout si la machine est connectée à Internet, car faute de mise à jour de sécurité ces anciens systèmes d'exploitations sont devenus vulnérables.

  • Les performances :

    Elles sont généralement forts similaires entre ces versions de Windows récentes (Windows 7, 8 et 10).

    Ceci dit, Windows 10 gère mieux l'HT et le SMT des processeurs et il peut en résulter des performances améliorées aussi bien dans les jeux que dans les applications lourdes d'infographie. De plus certaines optimisations spécifiques aux processeurs très récents ne sont réalisées par Microsoft (via des mises à jour du système) que sur Windows 10.

    Windows 10 est aussi recommandé pour les joueurs ayant une carte graphique récente car il inclut le support de DX12.

  • L'ergonomie :

    Le sujet est nécessairement controversé car il s'agit aussi d'une question d'habitude. Pour autant, les Windows récents sont reconnus pour avoir atteint une maturité certaine et désormais OS X ne peut plus être considéré comme sensiblement meilleur en la matière.

    Pour les utilisateurs les moins aguerris et même s'il a fait des progrès certains avec ses distributions grand public, Linux reste moins accessible à moins d'avoir un proche à même de vous initier et dépanner en cas de besoin.



.

Cette page n'a absolument pas vocation à être exhaustive sur le sujet qu'elle aborde mais plutôt à répondre à certaines questions posées fréquemment sur le forum du site. Elle s'adresse avant tout aux novices qui se posent bien souvent des questions sur les différences entre ces systèmes d'exploitations (souvent aussi dénommés OS pour "Opérating System").

Cliquez sur le titre du système d'exploitation que vous voulez consulter ou cliquez sur le "+" ci-contre à droite pour tous les consulter.

  • Windows 10 :

    Cet OS lancé fin juillet 2015 inaugure un système d'applications universelles et utilisables sur tous les formats des PC fixes au Smartphones en passant par les PC portables et les tablettes puisque Windows 10 sera disponible sur tous ces supports.

    Ce système propose un menu démarrer personnalisable et vient ainsi corriger le défaut le plus souvent reproché à Windows 8 par les utilisateurs. Il apporte le support de DirectX 12 pour les joueurs, un centre de notifications, une fonction Continuum, des bureaux virtuels, un nouveau navigateur (Microsoft Edge) et une assistante personnelle dénommée Cortana qui vient ainsi concurrencer Google Now (Google Android) et Siri (Apple OS).

    Même s'il n'est pas parfait, il n'en reste pas moins stable, fonctionnel et à ce titre tout à fait recommandable. Si vous achetez une nouvelle machine sans système d'exploitation, autant opter pour Windows 10.

  • Windows 8 :

    Cet OS lancé fin octobre 2012 a inauguré une nouvelle interface d'accueil à "tuiles", similaire à celle utilisée sur les smartphones Windows et plus adaptée à un usage tactile ce qui profite aux tablettes embarquant ce Windows et permet une convergence. Ceci dit, pour un usage en PC fixe, l'apport de cette interface reste controversé et son accueil par les utilisateurs fut mitigé. Signalons d'ailleurs que des solutions existent, y compris gratuites telle Classic Shell, afin de retrouver le classique menu démarrer sous Windows 8.

    Comparativement à Windows 7, cette nouvelle version de Windows n'a pas apporté de révolution que ce soit en terme de fonctionnalités ou de performances si ce n'est un démarrage accéléré.

    Si vous êtes actuellement sous Windows 7, la migration vers Windows 8 ne devrait pas poser de difficulté. Précisons que seule la mise à jour depuis Windows 7 conservera à la fois les données et les programmes installés et ceci uniquement si vous optez pour la même version que votre OS précédent (32 ou 64 bits) : en changer impliquera la perte des logiciels installés (mais pas des données). Les ordinateurs sous Windows XP et Vista ne conserveront que les fichiers personnels : il faudra ré-installer tous vos logiciels. Dans tous les cas, il est vivement recommandé de sauvegarder vos données sur un disque dur externe avant toute mise à jour.

    En terme de versions, les performances sont identiques et seules les fonctionnalités varient : sachant que la limite de gestion mémoire des versions 32 bits reste présente, pour une nouvelle machine il sera préférable d'opter pour une version 64 bits.

    En sus de toutes les fonctionnalités de la version classique de Windows 8, l'édition Professionnelle inclut des fonctionnalités de gestion à distance, de réseau et de cryptage plus étendues utiles aux entreprises ainsi que la possibilité d'acquérir l'application Média Center en option payante. Enfin, la version Windows 8 Entreprise reprend les caractéristiques de la version Pro en ajoutant "Windows to Go" c'est à dire la possibilité d'installer Windows 8 sur un support externe, de type clé USB3 ou disque dur externe de 32 Go et plus. Ceci permet alors d'emporter son Windows, ses applications et ses données partout avec soi et d'utiliser en déplacement n'importe quel ordinateur avec vos logiciels et vos documents. Windows 8.1 est disponible en version d'installation à l'achat ou encore via une mise à jour (depuis Windows 8) gratuite. Cette version modifie notamment l'interface graphique avec de nouvelles tailles de tuiles, le retour du bouton "démarrer" (un clic droit permet d'accéder à un menu similaire à ce qui existait sur Windows 7) et la possibilité de paramétrer le démarrage directement sur le bureau classique. Cette mise à jour inclut aussi Internet Explorer 11 et une intégration plus poussée de SkyDrive (l'outil de sauvegarde en ligne de Microsoft). Windows 8.1 est plus abouti et plus recommandé que Windows 8.

    Enfin, mentionnons le cas particulier de Windows 8 RT qui ne s'achète pas à part. Installé d'origine sur les tablettes équipées de processeurs semblables à ceux des smartphones, il s'agit d'une version allégée et optimisée pour ces derniers. Précisons qu'elle n'est pas en mesure de faire tourner les applications classiques de Windows tels les jeux vidéo ou encore Photoshop par exemple. En contrepartie, Word, Excel et PowerPoint sont tous trois installés d'origine et bien sur il reste possible d'acquérir et utiliser des applications via le Windows Store.

    PS : le forum contient un fil de discussion (FAQ) relatif à Windows 8 susceptible de contenir des informations complémentaires.

  • Windows Seven (7) :

    Souvent aussi appelé "Seven", cet OS est une évolution assez mineure de Vista tout en étant une évolution bienvenue car il en améliore les performances et apporte le support de nouvelles technologies dont notamment une meilleure prise en charge des spécificités des SSD ainsi qu'une meilleure gestion des processeurs multi-core intégrant l'Hyper Threading. Mentionnons aussi, nativement, la présence de DirectCompute via DirectX11, une API standard permettant d'utiliser les ressources de la carte graphique pour certains calculs. Les retours utilisateurs pour ce Windows sont positifs et l'UAC de Vista, tant décrié, a été amélioré.

    Si vous êtes actuellement sous Windows Vista, la migration vers Windows 7 ne devrait pas poser de difficulté, les pilotes de Vista étant très généralement compatibles avec Windows 7.

    En terme de versions les performances sont identiques et seules les fonctionnalités varient. En sus de toutes les fonctionnalités de la version Familialle Premium, l'édition Professionnelle inclut des fonctionnalités réseaux et sauvegardes plus étendues utiles aux entreprises ainsi que la possibilité d'exécuter des applications Windows XP dans un mode de virtualisation. Enfin, l'édition intégrale reprend elle toutes les fonctionnalités de la version Professionnelle en ajoutant le choix de la langue parmi 35 ainsi qu'une solution de protection des données par encryptage.

    Les spécifications matérielles minimales pour commencer à bien faire fonctionner Windows Sept sont un processeur à 1 Ghz, un disque dur rapide d'au moins 20 Go ainsi que 1 Go de RAM (2 Go pour une édition 64 bits). Une carte graphique compatible DX9 vient s'ajouter si vous souhaitez utiliser l'interface Aero.

    Enfin, précisons qu'opter pour la version 64 bits (afin de ne pas être limité en terme de gestion mémoire) de Windows 7 est envisageable sans soucis majeur de compatibilité du moment que vous utilisez des applications et des périphériques récents : Windows 7 marque certainement le virage du passage au 64 bits pour le grand public.

  • Windows Vista :

    Depuis le 11 avril 2017, le support de Windows Vista n'est plus assuré par Microsoft ce qui implique que l'éditeur ne fait plus de mise à jour de sécurité. De fait Windows Vista est devenu vulnérable et il est recommandé de migrer vers un système d'exploitation plus récent, surtout si la machine est connectée à Internet.

  • Windows XP :

    Depuis le 8 avril 2014, le support de Windows XP n'est plus assuré par Microsoft ce qui implique que l'éditeur ne fait plus de mise à jour de sécurité. De fait Windows XP est devenu vulnérable et il est recommandé de migrer vers un système d'exploitation plus récent, surtout si la machine est connectée à Internet.

  • Linux :

    Linux en lui même est seulement le coeur du système (aussi nommé noyau ou kernel). Les autres programmes nécessaires pour construire l'OS proviennent d'autres organismes et développeurs dont le projet GNU. Un système d'exploitation "Linux" est donc au final un assemblage que l'on appelle distribution. Il existe de nombreuses distributions même si les plus renommées sont bien moins nombreuses.

    Linux Mint est certainement l'une des distributions les plus populaires de part son interface graphique plus facile d'accès ainsi que la facilité globale de son installation.

    Il faut mentionner que certains puristes préfèreront des distributions plus légères basées sur Débian comme Ubuntu ou encore Kubuntu et qu'il existe des Live-cds. Ces derniers sont des systèmes capables de démarrer depuis le CD sans installation préalables. Ils peuvent permettre de s'initier simplement à Linux et peuvent rendre de fiers services pour faire du dépannage PC.

    D'une manière générale, les avantages de Linux sont nombreux comme une stabilité exemplaire (Linux est utilisé dans bien des configurations serveurs, accompagné du non moins célèbre Apache) ainsi qu'un ensemble de logiciels et outils inclus (Bureautiques, Outils Internet, retouche photo, quelques petits jeux, utilitaires divers, etc...) et sa quasi-gratuité.

    Il faut cependant indiquer qu'en devenant plus simple d'usage, les versions récentes des distributions comme Mandriva ont, il semble bien, perdues une part de cette stabilité exemplaire que l'on trouve encore sur des versions anciennes de Debian, Slackware ou même Suse.

    Ajoutons aussi que les virus sont très rares sous Linux et ne se propagent que très difficilement du fait de l'architecture même de cet OS.

    Son inconvénient majeur reste que trop souvent les tous derniers matériels ne sont pas supportés (il faut du temps à la communauté linux pour développer les drivers si le constructeur ne les fournit pas) et tout simplement que tous les logiciels Windows ne fonctionnent pas sous Linux. A ce propos il faut préciser diverses choses. Tout d'abord, il est possible de faire cohabiter sur le même disque dur un Windows et un Linux sans grande difficulté, car Linux intègre un gestionnaire de Multi-boot. Ensuite des émulateurs Windows sous Linux, comme Wine, existent et leur fonctionnement est assez satisfaisant. Notez enfin que certains vendeurs comme DELL proposent du matériel certifié avec Ubuntu ce qui élimine la question du problème des pilotes.

  • OS X :

    Mac OS X est le système d'exploitation des ordinateurs Apple. Basé sur un coeur Linux, il est très stable et fort convivial pour les utilisateurs mais son usage est limité aux ordinateurs Apple par le CLUF (Contrat de Licence Utilisateur Final) et légalement vous ne pouvez pas l'acquérir et l'installer sur un autre type de machine comme un ordinateur de type PC. Pour utiliser MAC OS X, vous devez donc acquérir un ordinateur Apple et donc choisir entre MAC et PC.



.

Cette FAQ est constituée à partir de vos questions les plus fréquentes, telles que relevées sur le forum. Avant de poser votre question sur le forum, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans cette FAQ.

Cliquez sur la question de la FAQ que vous voulez consulter ou cliquez sur le "+" ci-contre à droite pour tout consulter.

  • Q1 - Quelles sont les limitations d'un Windows en version OEM ?

    R1 - Il s'agit du même Windows que son équivalent non OEM, aussi performant et complet mais la licence OEM est "attachée" à un ordinateur (ou avec la carte mère de ce dernier en général). Cela signifie que vous ne pourrez pas la réutiliser sur une autre machine ou encore que vous ne pouvez pas changer la carte mère de votre machine actuelle sans que des problèmes de validation de licence ne se pose.

    Notez cependant que si votre carte mère tombe en panne et que vous ne pouvez pas racheter exactement la même faute de disponibilité du produit, Microsoft accepte alors de valider de nouveau la licence : pour ce faire il faut alors parfois procéder à une validation par téléphone, la validation en ligne ne fonctionnant pas toujours.

  • Q2 - Faut-il réinstaller Windows en cas de changement de carte mère ?

    R2 - Cette question est traitée dans la FAQ de la page carte mère.

Pensez que vous pouvez prendre plusieurs avis avant d'acheter un système d'exploitation en discutant sur le Forum : ce lieu de convivialité et d'entraide comporte en effet un espace dédié au conseil d'achat !